Retour à la page d'accueil du Budget des dépenses
Retour à la table des matières

Le Budget des dépenses est disponible en format PDF et HTML. La version PDF reproduit fidèlement la version imprimée. La version HTML est un format accessible.

BUREAU DU CONSEIL DES MINISTRES - BUDGET DES DÉPENSES 2003-2004 - - Sommaire

Le Bureau du Conseil des ministres est l'organisme central qui aide le premier ministre, le Conseil des ministres et ses comités à établir les grandes orientations stratégiques et priorités du gouvernement et à fixer le programme législatif. Il coordonne les initiatives gouvernementales en matière de politiques et offre l'appui nécessaire au premier ministre et au Conseil des ministres dans les domaines suivants : nominations par décrets, correspondance du premier ministre, demandes d'accès à l'information, et autres questions administratives. Les principaux clients du Bureau sont le premier ministre, le Conseil des ministres, les autres organismes centraux et les ministères responsables. Certains services (comme les décrets, l'accès à l'information et la correspondance du premier ministre) ont des contacts directs avec le public.

Le Bureau du Conseil des ministres fournit également un soutien administratif et opérationnel au Cabinet du Premier ministre et à d'autres unités organisationnelles qui ne sont pas directement reliées à des ministères, comme le Bureau du leader parlementaire du gouvernement.

BUREAU DU CONSEIL DES MINISTRES - Fonctionnement Sommaire

PROGRAMMES

Prévisions
2003-2004 -
Compt.
exerc.
$

Prévisions
2002-2003 -
Compt.
caisse
$

Dépenses
réelles
2001-2002 -
Compt.
caisse
$

DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT  
Programme du Bureau du conseil des ministresrenvois numéro 1 $ 15 822 800 17 252 000 15 511 319
         
Total du ministère - Dépenses de fonctionnement   15 822 800 17 252 000 15 511 319
Moins : Mandats spéciaux   12 022 300 5 796 700 -
         
TOTAL À VOTER - DÉPENSES DE FONCTIONNEMENT   3 800 500 11 455 300 15 511 319
         
Total du ministère - Dépenses de fonctionnement  
15 822 800
   
  -    
         
TOTAL, Y COMPRIS REDRESSEMENT DE CONSOLIDATION ET AUTRES REDRESSEMENTS   15 822 800    
         

RAPPROCHEMENT DES CHIFFRES DU BUDGET DES DÉPENSES 2002-2003 - DE LA COMPTABILITÉ DE CAISSE À LA COMPTABILITÉ D'EXERCICE - Fonctionnement

"center" valign="bottom"> $   $ $ FONCTIONNEMENT       15 822 800 Programme du Bureau du conseil des ministres1 17 252 000 15 511 319 15 822 800 Total du ministère - Fonctionnement 17 252 000 15 511 319 12 022 300 Moins : Mandats spéciaux 5 796 700 - 3 800 500 < TOTAL À VOTER - FONCTIONNEMENT 11 455 300 15 511 319 15 822 800 Total du ministère - Fonctionnement     15 822 800 TOTAL Y COMPRIS REDRESSEMENT DE CONSOLIDATION ET AUTRES REDRESSEMENTS    

RAPPROCHEMENT DES CHIFFRES DU BUDGET DES DÉPENSES 2002-2003 - DE LA COMPTABILITÉ DE CAISSE À LA COMPTABILITÉ D’EXERCICE

CRÉDIT et poste   Prévisions 2002-2003 - Compt. caisse Redressements - Compt. caisse à compt. exerc. Prévisions 2002-2003 - Compt. exerc. Prévisions 2003-2004 - Compt. exerc. Variat. prévisions 2002-2003 - Compt. exerc.
    $ millions $ millions $ millions $ millions $ millions
  FONCTIONNEMENT          
401 Programme du Bureau du conseil des ministres          
1 Bureau principal1 16,9 (0,4) 16,5 15,5 1,0
2 Leader parlementaire du gouvernement 0,3 - 0,3 0,3 -
    17,3 (0,4) 16,8 15,8 1,0
  Total du ministère - Fonctionnement 17,3 (0,4) 16,8 15,8 1,0
Note : Les montants ont été arrondis à la centaine de millier de dollars la plus proche et les montants inférieurs à cinquante mille dollars ramenés à zéro. Il est possible que les totaux ne correspondent pas à la somme des éléments parce qu’ils ont été arrondis.

Redressements de la comptabilité de caisse à la comptabilité d’exercice - À compter de 2003-2004, le Budget des dépenses est préparé selon la méthode de la comptabilité d’exercice. Les chiffres de 2002-2003 et des exercices antérieurs étaient préparés selon la méthode de la comptabilité de caisse modifiée. On décrit dans les notes qui suivent les redressements qui augmentent ou diminuent les montants de 2002-2003 pour les présenter selon la méthode de la comptabilité d’exercice dans cet état de rapprochement. La présentation des chiffres du Budget des dépenses 2002-2003 selon la méthode de la comptabilité d’exercice n’est pas un retraitement officiel, mais une approximation où ne figurent que les principaux redressements imputés à l’exercice, tels que requis pour pouvoir comparer le Budget des dépenses 2003-2004 à celui de 2002-2003 à partir de la même méthode de comptabilité. (Note : les redressements inférieurs à 0,05 million de dollars n’apparaissent pas.)

en millions de $
1.
(0,4)
redressement pour supprimer les coûts des régimes de retraite des employés du ministère car, à compter de 2003-2004, le coût, pour la province, de toutes les prestations de retraite acquises par les employés est inscrit dans le Budget des dépenses du Secrétariat du Conseil de gestion.
(0,4)
<< Total des redressements