Perspectives économiques et revue financière de l'Ontario de 2013

Chapitre III : Perspectives financières

Points saillants

  • Déficit de 2012-2013 – 9,2 milliards de dollars, soit 0,6 milliard de dollars de moins que ce qui avait été prévu lors de la publication du budget de 2013.
  • Déficit prévu pour 2013-2014 – 11,7 milliards de dollars, ce qui est conforme aux prévisions du budget de 2013 et inférieur de plus de 1,0 milliard de dollars aux prévisions budgétaires de 2012.
  • Malgré le ralentissement de la croissance économique en 2013 et 2014, les perspectives de revenus pour 2013-2014 sont conformes aux prévisions du budget de 2013.
  • Perspectives des dépenses de programmes en 2013‑2014 – 117,0 milliards de dollars, un résultat inchangé par rapport aux prévisions du budget de 2013 et aux projections du budget de 2012.

Section A : Aperçu

Le gouvernement est en voie d’équilibrer le budget d’ici 2017-2018 d’une manière équitable et responsable. À cette fin, il fera de nouveaux investissements stratégiques pour stimuler la croissance, créer des emplois, renforcer les services et aider les familles. Dans le monde entier, la reprise à la suite de la récession mondiale demeure incertaine et nombre de familles éprouvent encore un sentiment d’incertitude par rapport à la sécurité de leur emploi et leur avenir financier.

Si la conjoncture mondiale se détériore, donnant lieu à une nouvelle baisse des revenus, le gouvernement continuera à viser en priorité à protéger les investissements dans les emplois, la croissance et les familles, et ce, avant d’atteindre ses objectifs à court terme. Une plus forte croissance et de nouveaux emplois sont les moyens les plus sûrs et équitables de rétablir l’équilibre budgétaire. Ces investissements seront essentiels pour contribuer à favoriser la croissance nécessaire tant pour appuyer les familles ontariennes que pour générer les revenus indispensables pour appuyer l’élimination du déficit.

Pour la quatrième année de suite, le gouvernement a dépassé les objectifs de diminution du déficit qu’il avait établis après la récession mondiale de 2009 grâce aux mesures rigoureuses qu’il a mises en oeuvre pour réduire les dépenses. Selon les Comptes publics de l’Ontario de 2012-2013 publiés en septembre, le déficit de 2012-2013 se chiffrait à 9,2 milliards de dollars, soit 0,6 milliard de dollars de moins que ce qui avait été prévu lors de la publication du budget de 2013.

Le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario de 2013 prévoit que le déficit de 2013-2014 s’établira à 11,7 milliards de dollars, ce qui est conforme aux prévisions du budget de 2013 et inférieur de plus de 1,0 milliard de dollars aux prévisions pour 2013-2014 énoncées dans le budget de 2012. Les dépenses de programmes en 2013‑2014 devraient se chiffrer à 117,0 milliards de dollars, un résultat inchangé par rapport aux prévisions budgétaires de 2013 et aux projections du budget de 2012.

L’Ontario fait toujours face à l’incertitude de l’économie mondiale qui ralentit la croissance économique et, par conséquent, limite les perspectives de revenus pour la province. Depuis la publication du budget de 2013, la croissance plus lente aux États-Unis a assombri les perspectives de croissance économique en Ontario.