Budget de l’Ontario 2010 : Chapitre II : Perspectives économiques et plan financier de l’Ontario
Section A : Aperçu

Points saillants

Économie de l’Ontario

  • Croissance du PIB réel projetée par le gouvernement pour 2010 – 2,7 %.

  • Croissance du PIB réel projetée en moyenne par le secteur privé pour 2010 – 3,0 %.

  • Croissance du PIB réel projetée en moyenne par le gouvernement et le secteur privé pour 2011 – 3,2 %.

  • Emplois nets créés depuis mai 2009 – 91 700.

  • Emplois nets créés depuis octobre 2003 – 331 700.

  • Projection d’emplois nets créés de 2010 à 2013 – 504 000.

Finances de l’Ontario

  • Déficit provisoire de 2009‑2010 – 21,3 milliards de dollars, une diminution par rapport aux 24,7 milliards de dollars prévus l’automne dernier dans Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario de 2009.

  • Déficit prévu pour 2010‑2011 – 19,7 milliards de dollars, une diminution par rapport aux 21,1 milliards de dollars prévus l’automne dernier dans Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario de 2009.

  • Le gouvernement a adopté un plan responsable pour réduire le déficit de moitié en cinq ans et l’éliminer entièrement en huit ans.

Transparence accrue de la communication de l’information financière

  • À compter du présent budget, certaines charges et certains revenus sont présentés différemment afin d’améliorer la transparence de l’information financière. Ces modifications n’ont aucune incidence sur l’excédent ou le déficit annuel de la province, sur son déficit accumulé, ni sur les revenus et les charges sous-jacents.

Section A : Aperçu

Tableau 1
Budget de 2010 – Les chiffres en bref
Économie de l’Ontario : Finances de la province :
Croissance prévue du PIB réel, 2010 2,7 % Prévision de déficit 2010-2011 19,7 milliards $
Croissance moyenne du secteur privé, 2010 3,0 % Prévision des revenus 2010-2011 106,9 milliards $
Croissance prévue du PIB réel, 2011 3,2 % Prévision des charges 2010-2011 125,9 milliards $
Emplois depuis mai 2009 91 700 Réserve 2010-2011 0,7 milliard $
Emplois depuis octobre 2003 331 700 Rapport déficit accumulé-PIB (2003-2004) 25,2 %
PIB réel (2009 par rapport à 2003) 6,2 % Rapport déficit accumulé-PIB (2009-2010) 23,7 %
Revenu réel disponible
(2009 par rapport à 2003)
18,8 %    

Au cours de l’année écoulée, l’économie de l’Ontario a été durement frappée par le déclin économique mondial, qui a pris la forme notamment d’une récession aux États-Unis, d’un bouleversement accru sur les marchés des capitaux et d’un resserrement du secteur manufacturier. Afin d’atténuer le fardeau de la récession pour les familles et les entreprises de l’Ontario, le gouvernement a pris des mesures décisives et fait des choix responsables. Ces investissements nécessaires ont contribué à un déficit projeté de 21,3 milliards de dollars pour 2009-2010.

Le gouvernement n’a pas tardé à relever le défi financier auquel fait face l’Ontario. Misant sur ses succès passés, il a instauré des mesures afin de réaliser des économies budgétaires considérables cette année et à moyen terme, lesquelles mesures lui ont permis de dépasser l’objectif de réduction du déficit fixé dans le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario de 2009 publié à l’automne.

Graphique 1 : Graphique  à barres : Plan financier à moyen terme de l’Ontario

Nous avons maintenant des indications claires que l’économie de l’Ontario s’est stabilisée et que la reprise s’amorce. On prévoit un renforcement de la croissance en raison de l’amélioration de la demande mondiale, des mesures significatives prises par le gouvernement pour soutenir l’emploi et l’économie, et des politiques gouvernementales visant à favoriser la croissance et la compétitivité à long terme.

L’Ontario a établi une base solide pour sa prospérité future en mettant en oeuvre un plan fiscal visant à stimuler la création d’emplois et la croissance, et en effectuant des investissements majeurs dans des secteurs publics clés et l’infrastructure. Alors que les mesures incitatives du gouvernement arrivent à leur terme et que la croissance économique reprend, l’Ontario continuera de consolider cette base grâce à son plan quinquennal Ontario ouvert sur le monde et à la modernisation de ses activités. Ces mesures lui permettront de maintenir la croissance des charges de programmes à un taux inférieur à celui de la croissance des revenus et de réduire le déficit de moitié d’ici cinq ans. La province prévoit donc des déficits qui diminueront graduellement pour passer de 19,7 milliards de dollars en 2010-2011 à 17,3 milliards de dollars en 2011-2012 et à 15,9 milliards de dollars en 2012-2013. Elle s’attend à revenir à l’équilibre budgétaire d’ici 2017-2018.