: Budget de l’Ontario 2014 : Des perspectives d’avenir garantes de notre réussite

Le budget de l’Ontario de 2014 présente un plan pour un Ontario fort, offrant plus d’emplois et de possibilités et une plus grande sécurité pour l’avenir.

Le plan vise à créer des emplois et à stimuler la croissance économique en investissant dans les gens, en édifiant une infrastructure moderne et en soutenant un climat d’affaires dynamique et propice à l’innovation.

Le déficit pour 2013-2014 est maintenant estimé à 11,3 milliards de dollars, ce qui représente une amélioration de 0,4 milliard de dollars par rapport aux prévisions du budget de 2013. Cela marque la cinquième année de suite que la province prévoit un déficit inférieur aux prévisions. Le gouvernement demeure déterminé à équilibrer le budget d’ici 2017-2018.

Le budget de l’Ontario de 2014 est un budget établi par et pour les gens de l’Ontario.

Créer des emplois

Le plan sur 10 ans pour l’économie munit l’Ontario des outils dont il a besoin pour devenir un meneur mondial en offrant aux Ontariennes et aux Ontariens des possibilités d’entreprendre de nouvelles carrières et d’occuper des emplois mieux rémunérés, notamment :

  • en créant un nouveau Fonds pour l’emploi et la prospérité, doté de 2,5 milliards de dollars sur 10 ans, axé sur l’établissement de partenariats avec les entreprises pour attirer des investissements, renforcer les secteurs stratégiques de l’Ontario et soutenir la croissance économique future de la province;
  • en donnant aux petites entreprises les outils nécessaires pour conserver l’énergie, gérer les coûts et réaliser des économies;
  • en aidant les grandes entreprises à gérer leurs coûts d’électricité;
  • en augmentant les exportations de l’Ontario vers les marchés émergents en expansion rapide, pour aider un grand nombre de petites et moyennes entreprises à prendre de l’expansion et à créer des emplois.

Investir dans les transports et l’infrastructure

La croissance de la population prévue en Ontario se traduira par une demande importante de tous genres d’infrastructure. C’est pourquoi la province prévoit investir plus de 130 milliards de dollars dans l’infrastructure publique au cours des 10 prochaines années, en prenant notamment les mesures suivantes :

  • Affectation de fonds pour libérer près de 29 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années pour l’infrastructure de transport dans la province.
  • Investissement d’un total de 2,5 milliards de dollars en 2014-2015 dans des projets de réaménagement et d’expansion de routes dans l’ensemble de la province.
  • Soutien à des projets municipaux relatifs aux routes et aux ponts grâce à un nouveau fonds permanent de 100 millions de dollars.

Sécuriser la retraite de la population de l’Ontario

Pour aider les Ontariennes et Ontariens, en particulier les travailleurs à revenu moyen, à jouir d’une retraite plus sûre financièrement, le budget de l’Ontario de 2014 propose un régime de retraite provincial unique en son genre, qui s’appuie sur le Régime de pensions du Canada (RPC).

La bonification du RPC aurait des avantages économiques à long terme en contribuant à la croissance économique et à la création d’emplois, tout en assurant une retraite plus sûre pour tous les travailleurs canadiens. Le gouvernement fédéral ayant mis fin aux discussions au sujet de la bonification du RPC, l’Ontario élaborera une solution propre à l’Ontario : le Régime de retraite de la province de l’Ontario (RRPO).

Le RRPO :

  • s’appuierait sur les principales caractéristiques du RPC, dont des prestations mensuelles prévisibles à la retraite, indexées à l’inflation et versées la vie durant;
  • hausserait l’épargne-retraite tout en maintenant les taux de cotisation bas;
  • serait instauré en 2017, tout d’abord pour les grands employeurs, les niveaux de cotisation étant échelonnés progressivement sur deux ans;
  • hausserait le niveau des gains annuels ouvrant droit à pension prévus actuellement par le RPC.

Diminuer les coûts de l’énergie

Le gouvernement aide la population de l’Ontario à assumer les coûts de l’énergie grâce, notamment, aux mesures suivantes :

  • Au cours des 18 derniers mois, les coûts du système ont été diminués, réduisant ainsi d’environ 520 $ ce que les consommateurs auraient payé au cours des cinq prochaines années.
  • Il propose d’enlever le coût de la redevance de liquidation de la dette de la facture d’électricité des consommateurs résidentiels après le 31 décembre 2015, ce qui permettrait à un consommateur résidentiel moyen d’économiser environ 70 $ par année. 

Favoriser une société équitable

Les initiatives prises par le gouvernement pour accroître les possibilités offertes à toute la population de l’Ontario englobent les suivantes :

  • Hausser la Prestation ontarienne pour enfants et proposer de l’indexer.
  • Continuer à réformer le système d’aide sociale au moyen d’une hausse des taux et de la rationalisation des prestations d’emploi.
  • Élargir la portée du Programme de nutrition des élèves afin d’en faire profiter un plus grand nombre d’enfants des quartiers à faible revenu et des réserves des Premières Nations.
  • Hausser le salaire minimum pour le faire passer à 11 $ et proposer de le lier à l’inflation afin d’assurer l’équité pour les travailleurs à faible revenu et une prévisibilité pour les entreprises.
  • Améliorer les soutiens aux adultes ayant des déficiences intellectuelles et au personnel de première ligne du secteur des services communautaires.
  • Fournir un soutien pour les hausses salariales des préposés aux services de soutien à la personne dans le secteur des soins à domicile et en milieu communautaire qui sont financés par les deniers publics, ainsi que du personnel de première ligne des services de garde d’enfants.

Réclamer un traitement équitable de la part du gouvernement fédéral

Chaque année, la part des revenus fédéraux prélevés en Ontario est plus élevée que la part des dépenses fédérales faites dans la province. Cela entraîne un écart de 11 milliards de dollars entre ce que paient les Ontariennes et Ontariens et ce qu’ils reçoivent du gouvernement fédéral.
Le gouvernement de l’Ontario exhorte le gouvernement fédéral à prendre les mesures suivantes :

  • Traiter les Ontariennes et Ontariens de la même façon qu’il traite les résidents des autres provinces.
  • Protéger la province de la diminution de 641 millions de dollars des principaux transferts en 2014‑2015, comme il l’a fait pour d’autres provinces par le passé.
  • Accroître considérablement le financement de l’infrastructure, notamment en versant une contrepartie égale à la somme de 1 milliard de dollars engagée par l’Ontario pour le développement de l’infrastructure dans le Cercle de feu.

Gérer de façon responsable

De toutes les provinces canadiennes, l’Ontario est celle qui a les charges de programmes les plus faibles par habitant, ce qui ne l’empêche pas de continuer à dispenser des services publics de grande qualité. Le gouvernement élimine le gaspillage pour se concentrer sur les priorités et faire en sorte que chaque dollar compte.

Le gouvernement prendra les mesures suivantes :

  • Il établira une cible d’économies pour l’examen annuel des charges de programmes à hauteur de 250 millions de dollars en 2014-2015 et de 500 millions de dollars en 2015-2016 et en 2016-2017.
  • Il continuera à demander le gel des traitements des députés provinciaux jusqu’à ce que le budget ait été équilibré.
  • Il contrôlera directement la rémunération des cadres supérieurs dans le secteur parapublic, sous réserve de l’adoption de la loi pertinente. 
  • Il veillera à ce que la croissance moyenne annuelle des charges de programmes soit maintenue à 1,1 % sur trois ans.

Pour en savoir plus, visitez ONTARIO.CA/BUDGETFR