Faits saillants du recensement 2006 : Feuille de renseignements 10

Niveau de scolarité des Ontariens

Les données sur l’éducation ont été publiées par Statistique Canada à la suite du recensement de 2006.

Plus du quart de la population adulte a un diplôme universitaire

  • Selon le recensement de 2006, plus du quart (26 %) des Ontariens de 25 à 64 ans avaient un diplôme universitaire en 2006, la plus forte proportion parmi les provinces et territoires.
  • Par contre, seulement 9 % de la population adulte de l’Ontario avait un certificat d’une école de métiers comme plus haut niveau de scolarité atteint, ce pourcentage étant le plus faible au Canada.
  • 22 % des adultes de l’Ontario avaient un diplôme collégial; un quart (25 %), un diplôme d’études secondaires comme plus haut niveau de scolarité atteint; 14 % n’avaient pas terminé l’école secondaire.
  • En 2006, 6 Ontariens sur 10 ayant entre 25 et 64 ans avaient terminé une certaine forme d’études postsecondaires, et 1 diplômé universitaire sur 5 (baccalauréat et niveau supérieur) avait une maîtrise comme plus haut grade.
  • Le nombre d’adultes de 25 à 64 ans qui ont indiqué avoir un diplôme universitaire a augmenté de 24,7 %, passant de 1 383 860 en 2001 à 1 725 425 en 2006. En comparaison, le nombre d’adultes n’ayant pas de diplôme universitaire a augmenté de 2,3 %.
  • Plus d’un demi-million (532 485) ou le quart (25,5 %) des femmes de 25 à 64 ans qui ont fait des études postsecondaires avaient les affaires, la gestion et l’administration publique comme principal champ d’études en 2006. Par contre, plus de trois quarts d’un million (787 500) d’hommes, ou 39,6 %, dans le même groupe d’âge et ayant fait des études postsecondaires avaient l’architecture, l’ingénierie et les technologies connexes comme principal champ d’études.

Évolution des choix liés à la scolarité

  • La scolarité des jeunes adultes est différente de celle des plus vieilles générations. Par exemple, en 2006, 15,7 % des jeunes de 25 à 34 ans avaient un certificat d’une école de métiers, ce qui est bien inférieur aux 25,3 % des adultes de 55 à 64 ans qui en avaient un.
  • Par contre, 29 % des jeunes de 25 à 34 ans avaient un diplôme universitaire (baccalauréat ou niveau supérieur), tandis que parmi les adultes de 55 à 64 ans, le pourcentage était de 15,7 en 2006.

Niveau de scolarité atteint — régions métropolitaines de recensement (RMR) de l’Ontario

  • 90 % des adultes de l’Ontario avec un diplôme universitaire vivaient dans les RMR en 2006.
  • Dans 4 des 15 RMR, la proportion d’adultes de 25 à 64 ans avec un diplôme universitaire dépassait la moyenne provinciale de 26 %.
  • La proportion d’adultes avec un diplôme collégial est supérieure à la moyenne provinciale dans 12 RMR; ceux avec un certificat d’une école de métiers dépassaient la moyenne provinciale dans 11 RMR.
  • Le nombre d’adultes avec un diplôme d’études secondaires dépassait la moyenne provinciale dans 10 RMR. 

Proportions d’adultes avec un diplôme universitaire

  • À Ottawa-Gatineau (partie en Ontario), près de 4 personnes de 25 à 64 ans sur 10 avaient un diplôme universitaire, la plus forte proportion de tout l’Ontario.
  • Toronto venait en deuxième place avec le tiers de sa population adulte ayant un diplôme universitaire. Venait ensuite Guelph, avec un pourcentage de 30 %.
  • À Brantford, 14 % de la population adulte avait un diplôme universitaire, la plus faible proportion de toutes les RMR.

Proportions d’adultes avec un diplôme collégial

  • Le Grand Sudbury avait la plus forte proportion d’adultes avec un diplôme collégial en 2006 (28,7 %), suivi d’Oshawa (28,2 %) et Peterborough (27,9 %).
  • Toronto, Guelph et Ottawa-Gatineau (partie en Ontario) avaient les plus faibles proportions d’adultes avec un diplôme collégial, affichant tous un pourcentage de 8 % ou moins.

Proportions d’adultes avec un certificat d’une école de métiers

  • 12,2 % des adultes de 25 à 64 ans du Grand Sudbury avaient un certificat d’une école de métiers en 2006, la plus forte proportion de toutes les RMR.
  • Thunder Bay venait en deuxième place avec 12,1 % des adultes ayant un certificat d’une école de métiers, suivi de St. Catharines-Niagara avec 10,9 %.
  • À Ottawa-Gatineau (partie en Ontario), 6,1 % des adultes avaient un certificat d’une école de métiers, la plus faible proportion de toutes les RMR.

Renseignements: Alex Munger 416 325-0102

Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail