Faits saillants du recensement 2006 : Feuille de renseignements 7

Immigration et citoyenneté

Diagramme à barres : Proportion des personnes nées à l'étranger dand las population de l'Ontario Deux diagrammes à secteurs : Répartition provinciale des immigrants au Canada, avant 2001 et 2001-2006 Deux diagrammes à secteurs : Région d'origine des nouveaux immigrants en Ontario, 2001 et 2006 Diagramme à barres : Région métropolitaine  de recensement canadiennes avec le plus haut taux de personnes nées à l'étranger en 2006 Deux diagrammes à secteurs : Proportion de personnes nées à l'étranger dans la Région métropolitaine  de recensement de Toronto CMA et en Ontario Diagramme à barres : Municipalités de l'Ontario avec les plus hautes proportions de résidents nés à l'étranger, 2001 et 2006

La présente feuille de renseignements examine les renseignements sur l’immigration et la citoyenneté publiés par Statistique Canada suite au Recensement de 2006.

L’Ontario détient la plus importante proportion de personnes nées à l’étranger

  • En Ontario, le recensement de 2006 a dénombré 3 398 725 personnes nées à l’étranger, soit 28,3 % de la population totale de la province, la proportion la plus élevée parmi toutes les provinces. (La Colombie-Britannique est arrivée au deuxième rang avec 27,5 %.) En 1971, les personnes nées à l’étranger représentaient 22,2 % de la population de l’Ontario.
  • Entre 2001 et 2006, le nombre d’habitants de l’Ontario nés à l’étranger a connu une hausse de 12,2 %, une croissance trois fois plus rapide que le nombre des Ontariens nés au Canada, lequel a augmenté de 4,3 % au cours de la même période.
  • Entre 2001 et 2006, l’Ontario était toujours la province de choix pour plus de la moitié (52,3 %) des 1,1 million de nouveaux immigrants arrivant au Canada.
  • Selon le recensement, 580 740 immigrants sont arrivés en Ontario entre le 1er janvier 2001 et le 16 mai 2006. Ces nouveaux arrivants représentaient 17,1 % de la population née à l’étranger et 4,8 % de la population totale.

La plupart des nouveaux immigrants sont originaires d'Asie

  • Entre 2001 et 2006, les immigrants nés en Asie constituaient la plus grande proportion des nouveaux arrivants en Ontario avec 64,6 %, une augmentation par rapport aux 61 % comptés entre 1996 et 2001.
  • En 2006, les nouveaux arrivants nés en Europe formaient le deuxième groupe en importance avec 14,6 % des nouveaux immigrants, une diminution par rapport aux 20 % comptés en 2001.
  • Environ 10,3 % des nouveaux arrivants étaient nés en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes, une hausse par rapport aux 9,6 % de 2001. De plus, en 2006, 6,9 % des nouveaux arrivants en Ontario étaient nés en Afrique, une hausse par rapport aux 6,3 % de 2001.

L’Inde est le principal pays de la majorité des nouveaux arrivants

  • Entre 2001 et 2006, l’Inde était le principal pays d’origine des nouveaux arrivants en Ontario avec 15 % des nouveaux immigrants. Elle était suivie par la Chine (14 %), le Pakistan (7,5 %), les Philippines (6,5 %) et le Sri Lanka (3,2 %).

Toronto : la principale porte d’entrée pour les immigrants au Canada

  • Le recensement de 2006 a dénombré 2 320 160 personnes nées à l’étranger à Toronto, soit un nombre plus important que dans toutes les autres régions métropolitaines au pays. Entre 2001 et 2006, la population née à l’étranger a augmenté de 14,1 % comparativement à 4,6 % pour la population née au Canada dans cette Région métropolitaine de recensement (RMR).
  • En 2006, la population née à l’étranger représentait  45,7 % de la population totale de la RMR de Toronto, une augmentation par rapport aux 43,7 % mesurés en 2001 qui représentaient aussi, à l’époque, la proportion la plus élevée des RMR du Canada. Vancouver était au deuxième rang avec 39,6 %.

En Ontario, près de huit nouveaux immigrants sur dix se sont installés dans la RMR de Toronto

  • Sur 580 740 personnes nées à l’étranger et arrivées en Ontario entre 2001 et 2006, une proportion accrue --  447 930, ou  77,1 % -- a décidé de s’installer dans la RMR de Toronto. Ces nouveaux immigrants représentaient 8,8 % de la population totale de Toronto en 2006.
  • Les deux principaux pays d’origine des immigrants récemment arrivés à Toronto étaient l’Inde et la Chine. Les nouveaux arrivants en provenance de ces deux pays représentaient environ un tiers du nombre total de nouveaux arrivants dans la RMR de Toronto.
  • En 2006, l’Inde a surpassé la Chine en tant que principal pays d’origine des immigrants s’installant à Toronto. Près de 77 800 immigrants ou 17,4 % de tous les nouveaux arrivants ayant décidé de s’installer dans la RMR de Toronto étaient originaires de l’Inde, alors que 67 000 nouveaux arrivants, ou 15 % du total, venaient de Chine.

Un grand nombre de personnes nées à l’étranger vivent dans les municipalités entourant la Ville de Toronto

  • Comparativement aux autres municipalités de l’Ontario, en 2006, la Ville de Toronto (ou la SDR de Toronto) était habitée par le plus grand nombre de personnes nées à l’étranger. Toutefois, d’autres municipalités entourant cette ville contenaient de plus importantes proportions de personnes nées à l’étranger.
  • En 2006, plus de la moitié des résidents de Markham (56,5 %) étaient nés à l’extérieur du Canada, la plus importante proportion en Ontario et la deuxième plus importante au Canada après Richmond, C.-B. (57,4 %).
  • Les autres municipalités ontariennes avec une proportion importante de résidents nés à l’étranger étaient Mississauga (51,6  %), Richmond Hill (51,5 %), Toronto (50 %) et Brampton (47,8 %).  

Communiquez avec Paul Lewis au 416 325-0821 ou Victor Caballero au 416 325-0825.


Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail

Page : 2545  |