Faits saillants du recensement 2006 : Feuille de renseignements 9

Peuples autochtones de l'Ontario

Deux diagrammes à secteurs : Groupes autochtones de l'Ontario Diagramme à barres : Population selon le lieu de résidence, Ontario Diagramme à barres : Répartition de la population selon l'âge, Ontario Diagramme à barres : La population autochtone, selon la province Diagramme à barres : Croissance de la population autochtone de 2001 à 2006, selon la province Diagramme à barres : Part des Autochtones au sein de la population totale

Les données sur les peuples autochtones ont été publiées par Statistique Canada à la suite du recensement de 2006.

Population autochtone de l'Ontario

  • Dans le recensement de 2006, 242 495 personnes se sont identifiées comme étant des Autochtones (soit Indiens de l'Amérique du Nord ou membres des Premières nations, Métis ou Inuits) en Ontario. Cela représente 2 % de la population totale de la province, une hausse par rapport au 1,7 % enregistré en 2001.
  • En 2006, la majorité de la population autochtone était constituée d'Indiens de l'Amérique du Nord, ce qui représente 65,3 % (baisse par rapport à 69,9 % en 2001). Venaient ensuite les Métis avec 30,4 % (hausse par rapport à 25,7 % en 2001), et les Inuits avec 0,8 % (hausse par rapport à 0,7 % en 2001).
  • Entre 2001 et 2006, la population autochtone de l'Ontario a augmenté (28,3 %) presque cinq fois plus rapidement que la population non autochtone (6,2 %). Cela peut être attribuable à divers facteurs, démographiques et autres (p. ex., un plus grand nombre de personnes ont choisi de s'identifier comme personnes autochtones).
  • Des trois groupes autochtones, ce sont les Métis et les Inuits qui ont affiché les gains les plus marqués entre 2001 et 2006 avec des taux de croissance de la population de 52,3 % et de 48 %, respectivement. L'augmentation des Indiens de l'Amérique du Nord et des membres des Premières nations a été de 19,6 %.

Un Autochtone sur cinq vit dans une réserve

  • En 2006, un cinquième de tous les Autochtones en Ontario vivaient dans une réserve et 18,3 % habitaient dans une région rurale. Presque toutes les personnes vivant dans une réserve (99 %) étaient des Indiens de l'Amérique du Nord (situation similaire à 2001), ce qui représente environ 30 % de la population des Indiens de l'Amérique du Nord.
  • Les Métis et les Inuits vivaient surtout dans des régions urbaines, ces pourcentages étant de 72 % et de 82 %, respectivement.

La population autochtone est relativement jeune

  • La population autochtone est plus jeune que la population non autochtone. Plus du tiers (35,7 %) de la population autochtone est constituée d'enfants et d'adolescents de 19 ans et moins, comparativement au quart (25,1 %) pour la population non autochtone.

La population autochtone au Canada

  • En 2006, plus de la moitié (53,5 %) de la population autochtone du Canada vivait dans trois provinces : Ontario, Colombie-Britannique et Alberta.
  • L'Ontario, la province la plus populeuse, est aussi celle où se trouve la plus importante population autochtone. Un Autochtone sur cinq au pays (21 %) vivait en Ontario en 2006.
  • La C.-B. venait au deuxième rang (17 % du Canada), suivie de l'Alberta (16 %).

La population autochtone à l'est du Manitoba a affiché la croissance la plus rapide

  • La plupart des Autochtones vivaient en Ontario et dans l'Ouest, mais la croissance la plus rapide des cinq dernières années s'est produite à l'est du Manitoba.
  • Entre 2001 et 2006, le nombre de personnes s'identifiant comme Autochtones a augmenté de 42 % en Nouvelle-Écosse, de 39,4 % au Québec, de 28,6 % à l'Î.-P.-É., de 28,3 % en Ontario et de 24,9 % à Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Parmi les régions ayant une forte concentration d'Autochtones au sein de la population, les hausses les plus marquées ont été enregistrées au Manitoba (16,8 %) et au Yukon (15,8 %).

Les territoires et les Provinces des Prairies ont la plus forte concentration de population autochtone

  • En 2006, les territoires et les Prairies avaient les plus fortes concentrations de population autochtone.
  • Le Nunavut avait la plus forte proportion d'Autochtones au sein de sa population (85 %) en 2006, suivi des Territoires du Nord-Ouest (50 %) et du Yukon (25 %).
  • Parmi les provinces, le Manitoba et la Saskatchewan ont la plus forte proportion d'Autochtones (15,5 % et 14,9 %, respectivement).
  • Toutes les provinces à l'est du Manitoba avaient moins de 3 % d'Autochtones au sein de leur population, à l'exception de Terre-Neuve-et-Labrador, qui en avait près de 5 %.
  • En Ontario, les Autochtones représentaient 2 % de la population totale en 2006.
  • Environ un Autochtone sur dix (26 575) en Ontario vivait dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Toronto, ce qui représente 0,5 % de la population totale de cette région.

Renseignements: Alex Munger 416 325-0102

Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail

Page : 2579  |