Recensement 2001 - Faits Saillants : Feuille de renseignements 1 : Croissance de la population dans les RMR de l'Ontario et la RGT

La croissance dans les régions métropolitaines de recensement (RMR) varie

  • Au recensement de 2001, 8,4 millions ou 74 % des Ontariens vivaient dans des RMR, une légère hausse par rapport aux 73 % du recensement de 1996.

  • Dans 5 des 10 RMR de l'Ontario, l'accroissement de la population a dépassé les 6,1 % de la croissance moyenne de la province. La population de deux des RMR du Nord était en déclin entre 1996 et 2001.

  • La RMR d'Oshawa a eu la plus forte croissance, suivie par la RMR*de Toronto, le plus grand centre urbain de l'Ontario et du Canada. La population de la RMR de Toronto était en hausse de 9,8 % à 4,7 millions et représentait 41 % de la population de l'Ontario en 2001, contre 39,6 % en 1996. En 2001, elle représentait 15,6 % de la population du Canada contre 14,8 % en 1996.

La Région du Grand Toronto (RGT*

  • Le recensement de 2001 dénombrait 5,1 millions de personnes dans la RGT, soit 452 940 ou 9,8 % de plus qu'en 1996. La RGT comptait 44,5 % de la population ontarienne en 2001, contre 43 % en 1996.


  • Le principal facteur de croissance de la population de la RGT était l'immigration dans la division de recensement de Toronto. Entre 1996 et 2001, Toronto a reçu 69 % et 53 % des immigrants de la RGT et de l'Ontario respectivement.

  • Malgré une forte immigration, Toronto a eu une croissance plus faible (4 %) que les régions voisines de la RGT (15,9 %) car elle a perdu un nombre important de personnes au profit du reste de la RGT et d'autres régions de l'Ontario par migration intraprovinciale.

  • La part de Toronto dans la population de la RGT a donc baissé à 48,8 % en 2001 contre 51,5 % en 1996 .

  • Les municipalités ontariennes de plus de 100 000 habitants qui ont eu la croissance la plus rapide sont toutes de la RGT : Vaughan (37 %), Richmond Hill (30 %), Brampton (21 %) et Markham (20 %).

  • Hors de la RGT, seule Barrie a enregistré une croissance comparable, soit 31 %, avec une population de 103,710 personnes en 2001.

* La RGT est une zone administrative de la province alors que la RMR de Toronto est définie par Statistique Canada. La RGT comprend les divisions de recensement de Toronto, Peel, York, Durham et Halton. La RMR de Toronto comprend toutes les divisions de recensement de Toronto, Peel et York mais seulement des parties de Durham et Halton.

Taux de croissance de la population selon le recensement, RMR de l'Ontario , 1996-2001

Taux de croissance de la population selon le recensement, Divisions de recensement de la RGT 1996-2001
Publié le 5 février 2003

Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail

Page : 1271  |