Recensement 2001 - Faits Saillants : Feuille de renseignements 2 : Composition de l'Ontario par âge et sexe

Hausse de l'âge moyen

  • Au recensement 2001 l'âge moyen de la population de l'Ontario était de 37,2 ans, soit 2 ans de plus qu'au recensement de 1996 (35,2 ans). Le déclin du nombre de naissances depuis 1993 est un facteur majeur de cette hausse.

  • L'âge moyen est moins élevé en Ontario que dans les provinces de l'Atlantique, qu'au Québec et au Canada (37,6 ans), mais plus élevé que dans les provinces de l'Ouest, sauf en Colombie Britannique.

  • La hausse de l'âge moyen est un des nombreux indices du vieillissement de la population de l'Ontario.

  • L'âge moyen est le point milieu entre la population plus âgée et la population plus jeune.
Diagramme à barres donnant l'âge moyen, au Canada et dans les provinces, en 2001.

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes

  • En Ontario, il y avait 95,6 hommes pour 100 femmes en 2001, soit peu de changements par rapport au recensement de 1996.

  • Le groupe d'hommes de 65+ a augmenté plus vite que celui des femmes du même âge, mais celles-ci sont toujours plus nombreuses que les hommes dans les groupes plus âgés.

  • Entre 1996 et 2001, le ratio hommes/femmes (h/f) a augmenté dans les groupes plus âgés. Mais, il n'est que de 75 h/100 f chez les 65+ et de 43,2 h/100 f chez les 85 ans et plus.

  • Le recensement a relevé 1 380 centenaires (100 ans et +) dont 1 110 femmes et 270 hommes, contre 1 135 centenaires en 1996, une hausse de 21,6 %.
Diagramme à barres donnant le taux de croissance de la population selon l'âge en Ontario, en 1996 et en 2001.

Les groupes d'âge élevé ont eu la croissance la plus rapide

  • Le groupe d'âge le plus élevé (75+) a eu la croissance la plus rapide, soit 21 %, passant de 541 000 en 1996 à 654 000 en 2001.

  • Les aînés de 65+ forment 13 % de la population de l'Ontario, soit 12,4 % de plus qu'en 1996. Ce groupe s'accroîtra plus rapidement dès 2011 quand les premiers baby boomers atteindront 65 ans.

  • Les 45-54 ans, première moitié de la génération du baby boom, ont augmenté de 20 % entre 1996 et 2001, le taux le plus élevé après le groupe des 75+.

  • Le groupe des 0 à 14 ans a eu une croissance de 0,8 %, mais le nombre des plus jeunes (0 à 4ans) a chuté entre 1996 et 2001.
Diagramme à barres donnant le nombre d'hommes pour 100 femmes en Ontario, en 1996 et en 2001.

Moins d'enfants de 0 à 4 ans

  • Entre 1996 et 2001, la déclin du nombre de naissances en Ontario a ramené le nombre d'enfants de 0 à 4 ans à 671 300, une baisse de 8,6 %. Pendant la même période, le groupe des 5 à 14 ans est passé à 1,6 million, augmentant de 5,5 %.

  • En 2001, les enfants entre 0 et 14 ans représentaient 19,6 % de la population contre 20,6 % en 1996.
Deux diagrammes à secteurs donnant la répartition des enfants âgés de 0 à 14 ans en Ontario, en 1996 et en 2001. Les tranches d'âge sont les suivantes : de 0 à 4 ans, de 5 à 9 ans et de 10 à 14 ans.

La population active a vieilli

  • Le noyau de la population active de l'Ontario, âgée entre 15 et 64 ans, représentait plus des deux tiers de la population totale en 2001 comme au recensement précédent. Les baby boomers (âgés de 35 à 54 ans en 2001) représentaient 47 % de la population active contre 49 % en 1996.

  • Entre 1996 et 2001, les groupes les plus âgés de la population active (45 à 64 ans) ont eu l'augmentation la plus rapide, 17 %. En 2001, ils représentaient 35 % de la population active contre 32 % en 1996.

  • Moins de jeunes sont entrés dans la population active pour remplacer ceux atteignant l'âge de la retraite. Pour chaque personne entre 55 et 64 ans, il y avait 1,4 personne entre 15 et 24 ans en 2001, contre 1,5 personne au recensement de 1996.
Diagramme à barres montrant la population active en Ontario, en 1996 et en 2001, par tranche d'âge.

RMR et villes de l'Ontario

  • Quatre régions métropolitaines de recensement de l'Ontario (Kingston, le grand Sudbury, Thunder Bay et St. Catharines-Niagara) étaient parmis les dix RMR les plus « âgées » du Canada

  • St. Catharines-Niagara était la RMR la plus âgée de l'Ontario en 2001 (troisième au Canada) avec un âge moyen de 40,2 ans, une hausse de 2,6 par rapport au recensement de 1996.

  • Kitchener était la plus jeune RMR de l'Ontario avec un âge moyen de 35,3 ans en 2001, une hausse de 1,8 par rapport au recensement de 1996. Quatre RMR ontariennes (Kitchener, Oshawa, Windsor et Toronto) étaient parmis les 10 plus jeunes du Canada.

  • Parmis les villes ontariennes de 5000 habitants et plus, la plus jeune municipalité était Wellesley dans la division de recensement de Waterloo avec un âge moyen de 28,7 ans. La plus âgée était Elliot Lake (division de recensement d'Algoma) avec un âge moyen 49,4 ans en 2001.
Diagramme à barres donnant les RMR à la population la plus âgée au Canada en 2001, et la hausse de l'âge moyen exprimée en années.
Publié le 5 février 2003

Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail

Page : 1272  |