Recensement 2001 - Faits Saillants : Feuille de renseignements 4 : Langue maternelle et langue parlée à la maison en Ontario

L'Ontario est plus multilingue

  • Selon le recensement de 2001, l'Ontario devient plus multilingue. Cela vient du nombre croissant d'immigrants dont la langue maternelle n'est ni l'anglais ni le français. Ces groupes allophones, dont la langue maternelle n'est pas une des langues officielles, représentaient 24,2 % de la population de l'Ontario en 2001, contre 22,2 % en 1996.

  • Les personnes dont l'anglais est la langue maternelle représentaient toujours la majorité des Ontariens. Bien que leur nombre s'accroisse, leur part de la population a chuté à 71,3 % en 2001 contre 73,1 % en 1996. Le groupe de langue maternelle française a suivi la même tendance, passant de 4,7 % en 1996 à 4,5 % en 2001.

  • Les Ontariens ont déclaré plus de 100 langues maternelles différentes lors du recensement de 2001. La liste comprend les langues associées depuis longtemps à l'immigration vers l'Ontario : allemand, italien, ukrainien, hollandais et polonais. Mais, ce sont les groupes linguistiques d'Asie et du Moyen-Orient qui ont eu les gains les plus forts entre 1996 et 2001.

  • Ces groupes linguistiques comprennent le chinois, le punjabi, l'arabe, l'ourdou, le tagalog et le tamoul.

RMR de Toronto : 40 % on déclaré une langue maternelle non officielle

  • Les groupes linguistiques dont la langue maternelle n'est pas une langue officielle représentaient 40 % de la population de la région métropolitaine de recensement de Toronto (RMR) en 2001, la plus forte proportion de toutes les RMR canadiennes.

  • Le chinois reste la première langue non officielle de la RMR de Toronto. Au total, 355 270 personnes ont le chinois pour langue maternelle, soit 20,5 % de plus qu'en 1996. Cela représentait 7,6 % de la population.

  • Dans la partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau, c'est l'arabe qui est la principale langue maternelle autre que l'anglais ou le français.

  • Les langue européennes restent les principales langues non officielles dans les RMR de Hamilton et Kitchener.

  • La RMR de London avait la plus forte proportion de population de langue maternelle anglaise (82 %) et celle du Grand Sudbury la plus forte proportion de langue maternelle française (29 %) en Ontario.
Langue maternelle et langue parlée à la maison en Ontario
  Langue maternelle 1996 Langue maternelle 2001 Parlée à la maison 1996 Parlée à la maison 2001
Nombre        
Anglais 7 777 735 8 041 995 8 900 845 9 337 615
Français 499 687 509 265 306 790 307 295
Autre 2 365 370 2 734 280 1 435 160 1 640 640
Total 10 642 792 11 285 540 10 642 795 11 285 550
Pour Cent        
Anglais 73,1 71,3 83,6 82,7
Français 4,7 4,5 2,9 2,7
Autre 22,2 24,2 13,5 14,5
Total 100,0 100,0 100,0 100,0
Note: La langue maternelle est la première langue apprise à la maison, la langue parlée à la maison est la langue la plus utilisée à la maison.
Source: Statistique Canada, Recensement du Canada, 2001


Trois premières langues maternelles non officielles de certaines RMR* de l'Ontario
RMR Nombre 1996 Pour cent 1996**   Nombre 2001 Pour cent 2001**
Toronto          
Chinois 294 875 7,0 Chinois 355 270 7,6
Italien 215 755 5,1 Italien 206 325 4,4
Portuguais 113 865 2,7 Portuguais 113 355 2,4
Ottawa-Gatineau (partie ontarienne)          
Arabe 17 270 2,3 Chinois 23 785 3,0
Chinois 15 850 2,1 Arabe 22 735 2,9
Italien 11 760 1,6 Italien 11 215 1,4
Hamilton          
Italien 24 755 4,0 Italien 24 050 3,7
Polonais 11 780 1,9 Polonais 11 970 1,8
Allemand 9 250 1,5 Portuguais 9 160 1,4
Kitchener        
Allemand 16 620 4,4 Allemand 15 550 3,8
Portuguais 12 355 3,3 Portuguais 11 525 2,8
Polonais 5 680 1,5 Polonais 5 800 1,4
* Région métropolitaine de recensement
** Pourcentage de population
Source: Statistique Canada, Recensement du Canada, 2001

Publié le 5 février 2003


Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail

Page : 1274  |