Recensement 2001 - Faits Saillants : Feuille de renseignements 4 : Langue maternelle et langue parlée à la maison en Ontario

La proportion de personnes nées à l'étranger est la plus élevée en Ontario

  • Les données du recensement de 2001 montrent que l'Ontario a la plus forte proportion de personnes nées hors du Canada, suivie de près par la Colombie-Britannique.

  • En 2001, 3 millions de personnes, ou 26,8 % de la population de l'Ontario étaient nées à l'étranger, contre 23,7 % dix ans plus tôt. La Colombie-Britannique avait en 2001, un million de personnes nées à l'étranger ce qui représentait 26,1 % de sa population.

  • Environ un million de personnes d'origines étrangères de l'Ontario sont arrivées dans les 10 dernières années, entre 1991 et 2001. Elles représentent 9 % de la population de l'Ontario.

Les immigrants viennent de plus en plus d'Asie

  • Les immigrants asiatiques représentaient 58 % de tous les immigrants entrant en Ontario dans les années 90 et 45 % dans les années 80. Avant 1961, seulement 2,3 % des immigrants entrant en Ontario étaient nés en Asie.

  • Les immigrants européens formaient la vaste majorité (92,7 %) des immigrants entrant en Ontario avant 1961. Depuis, la proportion des immigrants européens a décliné régulièrement pour atteindre 20 % dans les années 90.

  • Dans les six premières décennies du siècle dernier (avant 1961), les pays européens, surtout le Royaume-Uni, l'Italie, l'Allemagne et les Pays-Bas, étaient les principales sources d'immigrants en Ontario. Ensemble, ces 4 pays européens représentaient 64 % des immigrants en Ontario avant 1961. Mais dans les années 90, ils ne représentaient plus que 3,1 % des immigrants.

  • Sur le million d'immigrants en Ontario qui sont arrivés entre 1991 et 2001, 14,6 % venaient des Amériques, contre 4,4 % avant 1961. Dans les années 90, plus de 80 % d'entre eux venaient d'Amérique centrale, des Caraïbes ou d'Amérique du Sud.

  • Au cours des dernières décennies, l'immigration venant d'Afrique a aussi considérablement augmenté. Les personnes d'origine africaine représentaient 6,8 % des immigrants en Ontario dans les années 90, contre 0,4 % des immigrants arrivés avant 1961.

La Chine, premier pays d'origine des immigrants des années 90

  • La Chine (et ses zones administratives spéciales - Hong Kong et Macau) vient en tête des pays d'origine des immigrants en Ontario dans les années 90. Au cours des dix dernières années, les Chinois représentaient 16 % de l'ensemble des immigrants s'installant en Ontario.

  • L'Inde était le second pays d'origine des immigrants en Ontario. Entre 1991 et 2001, les immigrants Indiens représentaient 9 % des immigrants en Ontario. Les Philippines (6 %) se classaient en troisième place, venaient ensuite le Sri Lanka (5,2 %) et le Pakistan (4, 5 %).

  • Parmi les immigrants européens arrivés en Ontario dans les années 90, les pays d'origine les plus fréquents étaient la Pologne (3,1 %), la Yougoslavie (2,1 %) et la Russie (2,1 %).

  • Parmi les immigrants en Ontario venus des Amériques dans les années 90, la Jamaïque était le premier pays d'origine avec 2,7 % des immigrants, venaient ensuite les États-Unis (2,3 %), et la Guyane (2,2 %).

  • Chez les immigrants Africains, la Somalie était le premier pays d'origine des immigrants en Ontario.

Toronto : une des plus fortes proportion d'immigrants

  • La région métropolitaine de recensement * (RMR) de Toronto avait une des plus fortes proportions de personnes nées à l'étranger de tous les grands centres urbains du monde.

  • Environ 44 % de la population de Toronto en 2001 était née hors du Canada, plus qu'à Miami (40 %), Los Angeles (31 %), et New York (24 %).

  • Dans les années 90, la RMR de Toronto qui comptait 41 % de la population de l'Ontario, avait accueilli 77,5 % des immigrants s'installant dans la province. Dans les années 70, elle avait accueilli 69 % des immigrants arrivant en Ontario.

  • Vancouver avait attiré encore plus les immigrants en Colombie-Britannique. Environ 325 000 ou 87,6 % des immigrants en Colombie-Britannique dans les années 90 se sont installés à Vancouver qui comptait 51 % de la population provinciale en 2001.

* La RMR de Toronto comprend toutes les divisions de recensement de Toronto, Peel et York et certaines parties de Durham et Halton.

Proprotion de personnes nées à l'étranger
(pour cent)
  1991 1996 2001
Terre-Neuve 1,5 1,6 1,6
Île-du-Prince-Édouard 3,2 3,3 3,1
Nouvelle-Écosse 4,4 4,7 4,6
Nouveau-Brunswick 3,3 3,3 3,1
Québec 8,7 9,4 9,9
Ontario 23,7 25,6 26,8
Manitoba 12,8 12,4 12,1
Saskatchewan 5,9 5,4 5,0
Alberta 15,1 15,2 14,9
Colombie-Britannique 22,3 24,5 26,1
Yukon 10,7 10,4 10,6
Territoires du Nord-Ouest 6,6 6,6 6,4
Nunavut 1,9 1,9 1,7
Canada 16,1 17,4 18,4
Note: Nées à l'étranger: personnes qui sont ou déjà été résidents permanents au Canada
Source: Statistique Canada, Recensement du Canada, 2001


Lieu de naissance des immigrants en Ontario
(pour cent)
  Avant 1961
(nombres)
1991-2001
(nombres)
Avant 1961
(pour cent)
1991-2001
(pour cent)
Asie 11 365 593 740 2,3 58,1
Asie centre-ouest/Moyen orient 2 395 98 795 0,5 9,7
Asie de l'Est 6 415 197 795 1,3 19,3
Asie du Sud-Est 950 92 875 0,2 9,1
Asie du Sud 1 605 204 275 0,3 20,0
Europe 465 995 206 565 92,7 20,2
Europe de l'ouest 114 385 13 305 22,8 1,3
Europe de l'Est 72 775 108 340 14,5 10,8
Europe du Nord 140 815 22 525 28,0 2,2
Europe du Sud 138 020 62 395 27,5 6,1
Americas 22 165 149 720 4,4 14,6
Amérique du Nord 14 930 23 765 3,0 2,3
Amérique centrale 475 22 830 0,1 2,2
Caraïbes et Bermudes 4 365 57 845 0,9 5,7
Amèrique du Sud 2 395 45 280 0,5 4,4
Afrique 1 795 69 035 0,4 6,8
Afrique de l'Ouest 40 14 475 0,0 1,4
Afrique de l'Est 195 30 315 0,0 3,0
Afrique du Nord 835 15 025 0,2 1,5
Afrique centrale 30 3 120 0,0 0,3
Afrique du Sud 695 6 100 0,1 0,6
Océanie 1 015 2 930 0,2 0,3
Autres 400 375 0,1 6,0
Total 502 740 1 022 370 100,0 100,0
Note: comprend les données jusqu'au 15 mai 2001.
Source: Statistique Canada, Recensement du Canada, 2001


Proportion de personnes nées à l'étranger, RMR d'Ontario
  Population totale Origine étrangère (nombre) Origine étrangère (pour cent)
Grand Sudbury 153 895 10 775 7,0
Hamilton 655 055 154 660 23,6
Kingston 142 765 17 675 12,4
Kitchener 409 765 90 570 22,1
London 427 215 80 410 18,8
Oshawa 293 545 46 150 15,7
Ottawa-Gatineau (Partie Ontarienne) 795 255 168 125 21,1
St.Catharines-Niagara 371 400 66 045 17,8
Thunder Bay 120 370 13 320 11,1
Toronto 4 647 955 2 032 960 43,7
Windsor 304 955 67 880 22,3
Ontario 11 285 550 3 030 075 2,8
Note: Excluant les résidents non permanents.
Source: Statistique Canada, Recensement du Canada, 2001


Proportion de personnes nées à l'étranger arrivées dans les années 90, RMR de l'Ontario
  Origine étrangère Origine étrangère années 90 (nombre) Origine étrangère années 90 (pour cent de l'Ontario)
Grand Sudbury 10 775 1 040 0,1
Hamilton 154 660 35 545 3,5
Kingston 17 675 3 425 0,3
Kitchener 90 570 26 120 2,6
London 80 410 19 475 1,9
Oshawa 46 150 6 900 0,7
Ottawa-Gatineau (Partie ontarienne) 168 125 63 950 6,3
St.Catharines-Niagara 66 045 9 925 1,0
Thunder Bay 13 320 1 325 0,1
Toronto 2 032 960 792 035 77,5
Windsor 67 880 24 310 2,4
Ontario 3 030 075 1 022 370 10,0
Note: Excluant les résidents non permanents.
Source: Statistique Canada, Recensement du Canada, 2001

Publié le 5 février 2003


Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail

Page : 1275  |