Faits saillants de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011 : Fiche d’information 4

Niveau de scolarité en Ontario

Cette fiche d’information examine les données sur l’éducation publiées par Statistique Canada dans le cadre de l’Enquête nationale auprès des ménages de 20111.

Ontario : Proportion plus élevée d’adultes ayant un diplôme universitaire au Canada

  • En 2011, près d’un tiers (31,5 %) des Ontariens âgés de 25 à 64 ans étaient titulaires d’un grade universitaire, la plus forte proportion parmi les provinces et les territoires.
  • En revanche, seulement 7,9 % de la population adulte de l’Ontario possédaient un certificat d’une école de métiers comme leur plus haut niveau de scolarité atteint, soit le plus faible pourcentage de tout le Canada.
  • 25,2 % de la population adulte de l’Ontario avaient un diplôme d'études collégiales, 22,8 % un diplôme d’études secondaires comme leur plus haut niveau de scolarité atteint, tandis que 8,0 % n’avaient pas terminé leurs études secondaires.
  • En 2011, près de 7 Ontariens sur 10 âgés de 25 à 64 ans avaient fait des études postsecondaires, et un diplômé universitaire sur 5 (diplôme au niveau du baccalauréat ou supérieur) était titulaire d’une maîtrise comme son plus haut grade.

Les domaines d’études les plus courants chez les hommes diffèrent de ceux chez les femmes

  • 25,6 % des femmes âgées de 25 à 64 ans ayant un diplôme postsecondaire (468 855) avaient le commerce, la gestion et l’administration publique comme principal domaine d’études en 2011. Par contre, 36,6 % des hommes ayant les mêmes diplômes et appartenant au même groupe d’âge (666 455) avaient l’architecture, le génie et les services connexes comme principal domaine d’études.

Moins de jeunes adultes étudiant un métier

  • Les jeunes adultes (âgés de 25 à 34 ans) sont plus éduqués que les générations descendantes. En 2011, seulement 5,5 % des jeunes adultes n’avaient pas terminé des études secondaires, tandis que 11,9 % de la population âgée de 55 à 64 ans n’avaient pas terminé des études secondaires.
  • Les jeunes adultes suivent aussi des études différentes de celles des générations descendantes. En 2011, moins de jeunes adultes ont étudié un métier que leurs parents. Près de 5,9 % des adultes âgés de 25 à 34 ans avaient un certificat d’une école de métiers en 2011, comparativement à 10,1 % des adultes âgés de 55 à 64 ans.
  • En 2011, les plus jeunes adultes étaient davantage susceptibles d’avoir fait des études universitaires que les adultes plus âgés (37,4 % des jeunes adultes avaient un diplôme universitaire comparativement à 25,5 % des adultes plus âgés).
  • La proportion des adultes ayant fait des études collégiales était principalement semblable entre les différentes cohortes d’âge, à l’exception des adultes plus âgés qui avaient une part légèrement inférieure à celle des adultes détenant un diplôme collégial.

Niveau de scolarité atteint en Ontario

  • En 2011, les régions métropolitaines de recensement (RMR) ont représenté plus de 90 % de la population adulte de l’Ontario ayant un diplôme universitaire.
  • Sur 3 des 15 RMR, la proportion des adultes âgés de 25 à 64 ans avec un diplôme universitaire dépassait la moyenne provinciale de 31,5 %.
  • La proportion de la population adulte ayant un diplôme collégial dépassait la moyenne provinciale dans 12 RMR.
  • De même, la proportion de la population adulte ayant un certificat d’une école de métiers dépassait la moyenne provinciale dans 12 RMR.

Proportion d’adultes avec un diplôme universitaire

  • La proportion des adultes âgés de 25 à 64  ans ayant un diplôme universitaire est passée de 26,0 % dans le Recensement de 2006 à 31,5 % dans l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011.
  • À Ottawa-Gatineau (partie en Ontario), 44,3 % de la population âgée de 25 à 64 ans avait un diplôme universitaire, la plus forte proportion de tout l’Ontario.
  • Toronto venait en deuxième place avec 39,6 % de sa population adulte ayant un diplôme universitaire. Venait ensuite Guelph avec 33,5 %.
  • À Brantford,16,3 % de la population adulte avaient un diplôme universitaire, la plus faible proportion de toutes les RMR.

Proportion d’adultes avec un certificat d’une école de métiers

  • 11,8 % de la population adulte âgée de 25 à 64 ans de la RMR de Thunder Bay détenaient un certificat d’une école de métiers en 2011, la plus forte proportion de toutes les RMR en Ontario, suivie par 11,3 % dans le Grand Sudbury.
  • À Ottawa-Gatineau (partie en Ontario), 5,6 % de la population adulte avait un certificat d’une école de métiers, la plus faible proportion de toutes les RMR.
  • La proportion d’adultes âgés de 25 à 64 ans ayant un certificat d’une école de métiers a baissé de 8,8 % en 2006 à 7,9 % en 2011.

Proportion d’adultes avec un diplôme collégial

  • La RMR d’Oshawa avait la plus forte proportion de sa population adulte avec un diplôme collégial (32,6 %) en 2011, suivie par Peterborough (31,4 %) et Barrie (31,0 %).
  • Toronto (20,9 %), Guelph (23,5 %) et Ottawa-Gatineau (23,5 %) avaient la plus faible proportion de leur population adulte avec un diplôme collégial.

1Comparabilité entre les chiffres du Recensement de 2006 et les estimations de l’ENM de 2011 : Lorsqu’on compare les estimations au fil du temps, il faudrait tenir compte de deux grandes différences : 1. L’ENM est un sondage à participation volontaire et peut faire l’objet de plus d’erreurs dues à la non-réponse que le Recensement de 2006. 2. Les deux sources représentent des populations différentes - le Recensement de 2006 comprend les personnes qui vivent dans des logements collectifs et à l’étranger, alors que l’ENM exclut ces deux groupes.

Renseignements : Alex Munger 416-325-0102

Bureau des politiques économiques
Direction de l'analyse en matière de démographie et de travail