MAIN HEADING: Commission de la réforme des services publics de l'Ontario

Mise en place de la Commission chargée d'examiner la réforme du secteur parapublic

Le gouvernement McGuinty prend des mesures pour favoriser l'utilisation rationnelle des ressources et optimiser l'affectation des deniers publics

L'Ontario concrétise son projet d'instaurer une commission chargée de formuler des recommandations sur la façon la plus efficace et la plus rentable de dispenser les services publics aux particuliers et aux familles. 

Aujourd'hui, le gouvernement annonce que Mme Carol Stephenson, Mme Susan Pigott et M. Dominic Giroux viendront épauler le président de cette commission, M. Don Drummond, au sein de la Commission de réforme du secteur parapublic de l'Ontario.

La Commission tablera sur les réformes déjà en cours et se penchera sur les modes de prestation des services dispensés aux citoyens, par le gouvernement, et notamment sur :

  • les programmes qui ne répondent plus à leur finalité initiale et qui pourraient être   éliminés ou repensés;
  • les domaines où existent un chevauchement et un dédoublement des tâches, et qui pourraient être éliminés afin d'économiser les fonds publics; et
  • les sources de valeur au sein du secteur public qui pourraient produire un plus grand rendement de l'investissement des contribuables.

La Commission remettra son rapport au ministre des Finances à temps pour que ses conclusions puissent guider la préparation du budget de 2012. Elle ne formulera aucune recommandation qui entraînerait une hausse des impôts ou la privatisation dans les secteurs de la santé ou de l'éducation. 

La réforme de la prestation des services publics s'inscrit dans le cadre du plan exposé dans le  Budget de 2011 - Remonter la pente - et reflète l'engagement soutenu du gouvernement à réduire le gaspillage, réaliser des économies et utiliser au mieux les ressources publiques.

En bref

  • Le budget de 2011 a fait ressortir des économies supplémentaires de près de 1,5 milliard de dollars sur trois ans.
  • Tel que précisé dans le budget de 2011, le gouvernement McGuinty entend réformer la prestation des services publics en vue d'aider à éliminer le déficit tout en protégeant les systèmes d'éducation et de santé
  • L'Ontario prend des mesures afin de réduire le nombre des organismes gouvernementaux dans une proportion de cinq pour cent. Au total, 14 organismes gouvernementaux seront éliminés ou fusionnés.
  • L'expérience au Canada et ailleurs dans le monde a démontré que des compressions générales et profondes sont insoutenables et augmentent les coûts à long terme.

En savoir davantage