Avant-propos

Introduction

Il y a quelques mois, le gouvernement pour la population a proposé une nouvelle vision pour l’Ontario. Cette vision était claire : remettre plus d’argent dans les poches des gens, réduire les factures d’électricité, protéger les emplois et en créer de nouveaux, réduire les temps d’attente dans les hôpitaux, et rétablir la confiance des gens dans les institutions qui sont supposées les servir, et non le contraire. Ce serait un gouvernement qui tiendrait ses promesses et s’efforcerait de rendre la vie plus abordable pour la population de l’Ontario.

Notre gouvernement en est un qui est fidèle à ses valeurs. Ces valeurs s’appuient sur la conviction que le dur labeur devrait être récompensé, que les contribuables devraient être respectés et que le rôle du gouvernement est d’aider ceux qui en ont le plus besoin et de protéger les personnes les plus vulnérables dans nos collectivités.

Notre plan envisage un Ontario prospère, un Ontario qui est de nouveau le moteur économique de la fédération. Le gouvernement créera des débouchés économiques pour tous en établissant les conditions favorables qui permettront aux entrepreneurs de démarrer une entreprise, de la faire croître et de créer des emplois, ici même dans la province. Il aidera les entreprises de toutes les tailles à prospérer en réduisant les impôts, en diminuant la bureaucratie et en élargissant le choix offert aux consommateurs.

Nos aînés sont les bâtisseurs de ce pays et, à ce titre, le gouvernement estime qu’ils devraient pouvoir compter sur l’aide des services publics à mesure qu’ils vieillissent. Notre gouvernement est d’avis que les femmes et les hommes qui sont membres des Forces sur les premières lignes ont droit à être traités avec respect, tandis que les familles et les particuliers respectueux de la loi doivent être protégés contre les crimes violents, y compris la violence liée à la drogue, aux armes à feu et aux bandes criminalisées.

Plus que tout, notre gouvernement pense que l’équilibre budgétaire et la réduction du fardeau de la dette de l’Ontario constituent non seulement un impératif financier mais aussi un impératif moral. Le gouvernement doit aux générations futures d’assurer la prestation de services essentiels, comme les écoles et les hôpitaux, quand elles en auront besoin.

En temps de prospérité, le gouvernement doit consolider ses finances de manière à pouvoir mieux absorber les chocs économiques, comme les récessions ou les crises financières. Malheureusement, pendant trop longtemps, les dépenses irréfléchies du précédent gouvernement ont rendu l’Ontario extrêmement vulnérable aux futurs chocs. En adoptant une saine gestion financière, le gouvernement est en mesure d’affecter davantage de fonds aux services et aux programmes clés au lieu de payer les intérêts sur la dette. Ainsi, le gouvernement pourra venir en aide à la population en période de difficultés économiques.

Un gouvernement qui met de l’ordre dans ses finances est un gouvernement qui est véritablement au service de la population, et ce, maintenant et pour le futur.

Le plan pour la population de l’Ontario

Rétablir la confiance, la transparence et la responsabilité

Rétablir la confiance entre la population et son gouvernement est une priorité absolue, qui commence par l’assainissement de la situation comptable de la province. Grâce au travail de la Commission d’enquête indépendante sur les finances de l’Ontario et de son examen minutieux des registres financiers de l’Ontario, la population de l’Ontario connaît dorénavant la véritable situation financière de la province. La province a hérité d’un déficit de 15 milliards de dollars et d’une dette interne de plus de un tiers de un billion de dollars que lui a légué le gouvernement précédent. Des mesures immédiates s’imposent pour atténuer les répercussions défavorables des dépenses imprudentes que le gouvernement précédent a engagées pour financer des politiques et des programmes, sans en avoir les moyens.

Le gouvernement adoptera pour la gestion des finances de la province une nouvelle orientation qui place le contribuable au coeur de tous les processus décisionnels. Il rétablira la confiance de la population à l’égard du gouvernement en atteignant l’équilibre budgétaire, en adoptant une stratégie de réduction de la dette et en consolidant les mesures visant la transparence et la responsabilisation financières. Il réinventera la façon dont le gouvernement fonctionne et fournit des services à la population, afin d’assurer l’optimisation des ressources et l’obtention de résultats. Par ailleurs, le gouvernement entreprendra un examen de ses organismes, instaurera des mécanismes de contrôle des dépenses discrétionnaires au sein de la fonction publique et gèlera la rémunération des cadres au sein du secteur parapublic. Le gouvernement luttera aussi pour que les autorités fédérales octroient aux contribuables de l’Ontario un financement juste et approprié.

Pour un Ontario ouvert aux affaires

Notre gouvernement s’est clairement engagé à créer et à protéger les emplois des particuliers, des familles et des entreprises de l’Ontario. Il créera partout dans la province un environnement qui contribuera à réduire les coûts des entreprises, à renforcer leur capacité à investir et à se développer, et à stimuler la création d’emplois.

Ouvrir l’Ontario aux affaires passe par le Plan d’action pour un Ontario ouvert aux affaires, dont l’objectif est de réduire la bureaucratie qui tue les emplois et d’abroger les dispositions préjudiciables du projet de loi 148, Loi de 2017 pour l’équité en milieu de travail et de meilleurs emplois, qui ont fait du tort à tant d’entreprises. La province comprend les défis associés aux tarifs élevés d’électricité imposés aux entreprises de toutes les tailles; elle a déjà résilié 758 contrats d’énergie renouvelable, tant inutiles que dispendieux, et est en train de lancer l’examen des tarifs d’électricité du secteur industriel. Dans le but d’aider les apprentis, le gouvernement propose de transformer et de moderniser le système d’apprentissage par la mise à jour du ratio compagnon-apprenti et par la dissolution progressive de l’Ordre des métiers de l’Ontario. Le gouvernement s’efforcera d’élargir la vente sécuritaire et responsable du cannabis et de l’alcool par le biais de détaillants du secteur privé en Ontario afin de donner aux consommateurs plus de choix, mais prendra des mesures décisives afin de protéger les enfants et les jeunes, d’ébranler le marché noir du cannabis et de veiller à ce que la circulation sur nos routes demeure sécuritaire.

Le soutien que nous accordons aux collectivités rurales et du Nord de l’Ontario est indéfectible. Le gouvernement travaillera avec le secteur privé à l’implantation de réseaux de gaz naturel et de réseaux de transmission à large bande dans plus de collectivités. En outre, il a défendu les intérêts des agriculteurs et leur droit à un emploi dans les secteurs agricoles soumis à la gestion de l’offre après la conclusion de l’Accord États-Unis-Mexique-Canada. Le partage des revenus tirés des ressources naturelles dans le cadre de l’exploitation des richesses naturelles est une solution gagnante pour les collectivités et les entreprises du Nord. Notre stratégie provinciale visant l’exploitation forestière a déjà attiré un niveau historique d’investissements dans le Nord de l’Ontario et le gouvernement ira de l’avant avec une nouvelle approche visant à dégager le vaste potentiel du Cercle de feu.

Respecter les consommateurs et les familles

Le gouvernement pour la population est un gouvernement qui travaille pour vous et pour votre famille. L’argent durement gagné que vous versez en impôts sera traité avec respect par le gouvernement qui fera en sorte que ces fonds seront affectés en priorité aux services sur lesquels vous comptez chaque jour.

Le gouvernement respectera les patients en raccourcissant les temps d’attente dans les hôpitaux, en prévoyant plus de lits de longue durée pour y hospitaliser les patients qui abondent dans les couloirs et en investissant 1,9 milliard de dollars dans les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances au cours des dix prochaines années, un montant égal à l’engagement du gouvernement fédéral.

Le gouvernement respectera les conducteurs en leur procurant un allégement financier à la pompe à essence, en gelant les droits qu’ils ont à payer et en éliminant le programme vétuste Air Pur s’appliquant aux véhicules de passagers et aux véhicules légers.

Le gouvernement respectera les travailleurs en accordant aux personnes et aux familles à faible revenu un crédit appelé crédit d’impôt pour les personnes et les familles à faible revenu (CIPFR), et ce, même aux personnes qui touchent le salaire minimum.

Le gouvernement respectera les propriétaires et les locataires en favorisant de nouveaux partenariats avec les municipalités et le secteur privé pour construire davantage d’habitations afin de favoriser l’abordabilité des logements.

Le gouvernement respectera les consommateurs en réduisant de 12 % les factures d’électricité des usagers résidentiels, des exploitants agricoles et des petites entreprises.

Le gouvernement respectera les parents et les élèves, d’une part, par le biais de consultations sur ce qui devrait être enseigné dans les écoles, veillant ainsi à ce que les élèves apprennent les principes fondamentaux qui leur permettront de réussir leur vie et, d’autre part, par la défense de la liberté d’expression sur les campus collégiaux et universitaires.

Le gouvernement respectera les victimes en appliquant la loi, en protégeant les personnes et les familles honnêtes de la violence liée aux drogues, aux armes à feu et aux bandes criminalisées, et en investissant dans les outils et l’équipement approprié pour aider les femmes et les hommes qui sont membres des Forces à lutter contre les crimes violents.

Le gouvernement respectera les anciens combattants en honorant les sacrifices de ceux qui ont combattu en Afghanistan par l’érection d’un nouveau monument et en proposant d’exonérer les filiales de la Légion royale canadienne dans nos collectivités de la taxe sur les biens immobiliers.

Conclusion

En raison des dépenses irréfléchies et de la mauvaise gestion du gouvernement précédent, les particuliers, les familles et les entreprises de l’Ontario ont hérité d’un fardeau financier sans précédent.

Le gouffre financier est profond. Le chemin à parcourir ne sera pas facile et nécessitera la prise de décisions difficiles.

En Ontario, nous devrons tous, sans exception, faire des sacrifices.

En revanche, cette situation présente aussi l’occasion d’adopter des réformes et de transformer la manière dont le gouvernement offre ses services à la population.

La population doit se mobiliser comme jamais afin de trouver des solutions.

Dans le peu de temps qui s'est écoulé depuis son accession au pouvoir, le gouvernement a commencé à réaliser de vrais progrès. Le chemin tracé est clair et c’est pour cela qu’il est important de rester fermes dans notre décision de poursuivre dans la voie de la rigueur financière afin de rétablir l’équilibre budgétaire. Ces efforts contribuent à améliorer la situation de la province, et surtout celle des familles et des personnes qui ont élu domicile en Ontario.

Le gouvernement ne doit jamais oublier pour qui il travaille : la population de l’Ontario.

Original signé par

L’honorable Victor Fedeli
Ministre des Finances

Mis à jour : 15 novembre 2018
Date de publication : 15 novembre 2018