Favoriser l'essor de l'ontario: Progrès vers la prospérité

: Investir dans la main-d’oeuvre de demain

Document d’information
Le 26 novembre 2015

Engagement du budget de 2015

L’Ontario poursuit ses efforts pour constituer une main-d’oeuvre hautement qualifiée en aidant les gens à obtenir l’éducation et à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir dans l’économie mondiale.

Incidence

Les investissements dans l’éducation et la formation professionnelle sont profitables tant pour les particuliers de l’Ontario que pour les entreprises, qui ont besoin de travailleurs qualifiés pour croître et prospérer.

L’Ontario continue d’améliorer son système d’éducation et de formation professionnelle pour que sa main-d’oeuvre demeure parmi celles les plus qualifiées du monde. Il est essentiel de soutenir la main-d’œuvre de l’Ontario pour que la population puisse prospérer dans l’économie du savoir, en mutation, de la province.

Progrès accomplis

Éducation préscolaire, primaire et secondaire

  • Allocation de plus de 80 millions de dollars pour la création de 2 901 places en service de garde agréé dans le cadre de l’engagement du gouvernement d’investir 120 millions de dollars au cours des trois prochaines années afin de créer approximativement 4 000 places en garderie agréée.
  • Renforcement de la surveillance du secteur des services de garde agréés et plus de choix en la matière grâce à la mise en application, en août, de la Loi de 2014 sur la modernisation des services de garde d’enfants.
  • Aide à 2 600 élèves de plus pour faire carrière dans des domaines qui les passionnent en élargissant les programmes de Majeure Haute Spécialisation et de double reconnaissance de crédit.
  • Lancement, en septembre, de l’initiative Expérience Ontario qui, dès sa première année, aidera jusqu’à 600 élèves de secondaire à cerner leurs buts pour l’avenir et à les réaliser.

Éducation postsecondaire

  • Achèvement, en septembre, des consultations sur un nouveau modèle de financement des universités axé sur la qualité, la viabilité et les résultats.
  • Soutien à l’établissement d’un nouveau campus de l’Université York-Centre de Markham, en partenariat avec le Collège Seneca, ce qui permettra à environ 4 000 étudiants de fréquenter un établissement postsecondaire plus près de chez eux.
  • Inauguration du Lazaridis Institute for the Management of Technology Enterprises à l’Université Wilfrid Laurier dans le but d'aider les entreprises émergentes dans le secteur des technologies innovatrices à devenir plus concurrentielles sur la scène mondiale.
  • Élargissement des occasions d’apprentissage en ligne grâce au lancement de eCampus Ontario en octobre.
  • Augmentation du soutien offert aux étudiantes et aux étudiants et modernisation du Régime d’aide financière aux étudiants de l’Ontario pour l’année d’études 2015-2016.

Possibilités d’emploi et de perfectionnement professionnel

  • Lancement, en octobre, du Programme d’accès à l’emploi pour les jeunes. La province investit plus de 160 millions de dollars sur deux ans dans ce programme pour offrir à plus de 27 000  jeunes le soutien et la formation dont ils ont besoin pour surmonter les multiples obstacles à l’emploi auxquels ils se heurtent.
  • Progrès à l’égard de la mise en oeuvre des recommandations du rapport sur l’Ordre des métiers de l’Ontario soumis par l’ancien secrétaire du Conseil des ministres et chef de la fonction publique de l’Ontario, Tony Dean.

Pour de plus amples renseignements, consulter le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2015, chapitre 1, section D : Investir dans la main-d’oeuvre de demain