Favoriser l'essor de l'ontario pour tous bannière

: Promouvoir un climat d’affaires plus innovateur et dynamique

DOCUMENT D’INFORMATION – Le 14 novembre 2016

Le gouvernement s’est engagé à promouvoir un climat d’affaires plus innovateur et dynamique afin de soutenir la croissance économique, les emplois bien rémunérés, un niveau de vie plus élevé et des services publics durables.

Un climat d’affaires dynamique et innovateur crée de bons emplois afin que les Ontariennes et Ontariens soutiennent leur famille ainsi que la croissance économique qui aide nos collectivités à s’épanouir.

Actions de l’Ontario

Mesures annoncées aujourd’hui :

  • L’Office de réglementation des services financiers est un nouvel organisme indépendant et souple de réglementation des services financiers et des régimes de retraite qui, lorsqu’il sera constitué, sera davantage axé sur les consommateurs et améliorera leur protection ainsi que celle des investisseurs et des bénéficiaires des régimes de retraite.
  • Une initiative de bons pour le démarrage et l’expansion des entreprises, dotée d’une enveloppe de 32,4 millions de dollars qui seront investis sur quatre ans, sera mise sur pied afin d’aider les entreprises à forte croissance à surmonter les obstacles les empêchant de poursuivre leur essor en finançant des activités comme le recrutement et la formation de talents spécialisés, l’accès aux nouveaux marchés et la protection de la propriété intellectuelle.
  • Le programme pilote Défi pour des petites entreprises innovatrices, doté d’une enveloppe de 28,8 millions de dollars sur cinq ans, aidera les petites et moyennes entreprises de l’Ontario.

Les mesures prises par le gouvernement continuent de faire de l’Ontario un endroit attrayant pour démarrer et développer une entreprise en :

  • Améliorant la productivité et l’accès au marché pour les sociétés de l’Ontario et en soutenant de nouveaux produits, services ou développements méthodologiques novateurs grâce à plus de 810 millions de dollars par l’entremise du Fonds pour l’emploi et la prospérité. Cela a aidé à tirer profit d’investissements de plus de 7,4 milliards de dollars du secteur privé et a créé ou maintenu 37 500 emplois depuis janvier 2013. Certains investissements récents comprennent près de 86 millions de dollars pour soutenir l’exploitation des activités de Fiat Chrysler Automobiles Canada à Windsor et plus de 26 millions de dollars pour appuyer la nouvelle usine de General Electric Canada à Welland. Ces investissements ont créé plus de 1 400 emplois et en maintenu 4 000.
  • Attirant plus de 1,1 milliard de dollars en capital-risque qui ont été investis dans des petites et moyennes entreprises ainsi que des entrepreneurs établis en Ontario pendant les neuf premiers mois de 2016.
  • Engageant 25 millions de dollars dans le fonds Démarrage et expansion afin de satisfaire aux besoins en capital et en mentorat de la génération montante d’entrepreneurs et d’entreprises en démarrage de l’Ontario.
  • Encourageant les entreprises à se donner pour objectif de nommer 30 % de femmes à leur conseil d’administration d’ici la fin de 2017.
  • Permettant qu’une assurance pour parc automobile commercial soit offerte pour les véhicules pouvant être loués à l’aide d’un service en ligne de partage de voiture.
  • S’associant à Airbnb pour faire en sorte que les consommateurs et les hôtes connaissent leurs droits et responsabilités découlant de la loi.
  • Lançant le Défi pour la réduction des formalités administratives, un outil de consultation en ligne pour amener les entreprises, les parties prenantes et le grand public à cerner les possibilités d’amélioration réglementaire; alléger les fardeaux réglementaires; réduire les délais de réponse; faciliter l’activité des entreprises en Ontario. Des consultations menées auprès des fabricants de pièces automobiles ont permis de repérer 80 possibilités de réduction du fardeau réglementaire.
  • Concluant un certain nombre d’accords, de partenariats et de protocoles d’entente par l’entremise des missions commerciales internationales de la première ministre, notamment au Mexique, en Israël et en Cisjordanie.
  • Collaborant avec les premiers ministres provinciaux du Canada l’été dernier à Whitehorse afin de conclure une entente de principe au sujet d’un nouvel Accord de libre-échange canadien qui abolira les obstacles au commerce et améliorera le déplacement des travailleurs, des biens et des services d’une province ou d’un territoire à l’autre.

Le gouvernement a réalisé son engagement de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans la province en :

  • Adoptant la Loi de 2016 sur l’atténuation du changement climatique et une économie sobre en carbone, laquelle fait en sorte que les produits du programme de plafonnement et d’échange seront investis efficacement dans la réduction efficiente des émissions.
  • Publiant le Plan d’action contre le changement climatique, lequel décrit les principales mesures prises par la province pour lutter contre le changement climatique, créer des emplois et permettre aux citoyens ainsi qu’aux entreprises de passer à une économie sobre en carbone.

Prochaines étapes

Le gouvernement propose ce qui suit :

  • Lancer le Bureau ontarien des investissements cet automne, lequel servira de guichet unique aux entreprises désirant investir en Ontario.
  • Examiner le cadre réglementaire régissant les services de consultation et de planification financières en Ontario.
  • Élaborer une stratégie pour le secteur des technologies propres en vue de soutenir la croissance des entreprises du secteur des technologies propres et de créer des emplois.
  • Investir environ 55 milliards de dollars dans le transport en commun et 26 milliards de dollars dans les autoroutes au cours des 10 prochaines années afin d’aider le déplacement des personnes et des biens et d’appuyer la compétitivité de l’économie.