Favoriser l'essor de l'ontario pour tous bannière

: Aider l’Ontario à bâtir et à aller de l’avant

DOCUMENT D’INFORMATION – Le 14 novembre 2016

Le gouvernement fait l’investissement dans l’infrastructure le plus important de l’histoire de l’Ontario en injectant plus de 160 milliards de dollars sur 12 ans à compter de 2014-2015 dans les places en garderie, les écoles, les hôpitaux, le transport en commun, les autoroutes et les routes ainsi que d’autres projets.

Construire et revitaliser l’infrastructure publique appuie plus de 110 000 emplois par année en moyenne, stimule la croissance économique et aide à réduire la congestion routière pour faciliter le quotidien des Ontariennes et des Ontariens.

Actions de l’Ontario

L’Ontario appuie des projets d’infrastructure qui créent des emplois, favorisent le déplacement des personnes et des marchandises, renforcent les liens entre les familles et les consommateurs, et améliorent la vie des gens.

Mesures annoncées aujourd’hui :

Investissement de 65,5 millions de dollars durant la présente année scolaire pour soutenir la création d’environ 3 400 places supplémentaires en garderie afin que les familles puissent recevoir plus rapidement des services de garde abordables.

Le gouvernement choisit d’investir dans les écoles et les garderies en :

  • Créant 100 000 nouvelles places en service de garde agréé pour les poupons, les bambins et les enfants d’âge préscolaire au cours des cinq prochaines années.
  • Améliorant l’infrastructure scolaire existante à l’échelle de l’Ontario au cours des deux prochaines années scolaires, ce qui profitera à plus de 2 100 écoles ayant des projets de réparation et de réfection.
  • Améliorant l’infrastructure postsecondaire et en élargissant l’accès à une éducation de grande qualité dans les collèges et universités au cours des 10 prochaines années.
  • Créant à Brampton et à Milton de nouvelles installations postsecondaires spécialisées en sciences, en technologie, en ingénierie, en arts et en mathématiques afin de soutenir les étudiantes et étudiants en leur offrant de nouvelles options d’apprentissage dans leur collectivité.

Le gouvernement choisit d’investir dans les écoles et les hôpitaux en :

  • Investissant 12 milliards de dollars sur 10 ans pour des projets d’infrastructure dans le secteur de la santé . Au cours des cinq prochaines années, 18 hôpitaux à l’échelle de l’Ontario termineront des rénovations majeures ou des projets de reconstruction qui augmenteront les services hospitaliers dans les collectivités, ce qui contribuera à réduire les temps d’attente pour les patients. Les travaux de planification sont en cours pour 19 grands projets hospitaliers.
  • Appuyant des projets d’infrastructure cruciaux dans 135 hôpitaux partout en Ontario, lesquels prolongeront la vie utile des installations ou en amélioreront la qualité.

Le gouvernement prend des mesures relativement aux projets d’infrastructure dans les collectivités en :

  • Lançant à l’automne 2016 le programme Prêt pour l’accès au gaz naturel, un programme de prêts sans intérêt doté de 200 millions de dollars afin de construire de nouvelles infrastructures de gaz naturel et d’atténuer les coûts de la conversion au gaz naturel.
  • Fournissant du financement aux petites municipalités rurales et du Nord par l’entremise du Fonds ontarien pour l’infrastructure communautaire (FOIC) afin de construire et de réparer des routes, des ponts et d’autres infrastructures essentielles. Le gouvernement fera passer le financement du FOIC à 300 millions de dollars par an d’ici 2018-2019.
  • Mettant des subventions à la disposition des municipalités aux termes du nouveau Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées, lesquelles appuieront la réfection de l’infrastructure de traitement et de distribution des eaux, de même que des systèmes de traitement des eaux usées et pluviales.
  • Planifiant d’améliorer la fluidité de la circulation sur la route 6 entre Freelton et Guelph grâce à l’amélioration du lien vers l’autoroute 401 et l’Hanlon Expressway à Guelph et en élargissant l’autoroute 401 pour la faire passer de 6 à 10 voies et la doter de voies réservées aux véhicules multioccupants (VMO).
  • Le gouvernement prend des mesures relativement aux projets de transport en commun en :

    • Allant de l’avant avec les plans de fournir un service bidirectionnel aux 15 minutes toute la journée durant les jours de semaine, les soirs et les fins de semaine sur les voies ferrées de Barrie, de Stouffville, de Lakeshore Est, de Lakeshore Ouest et de Kitchener dans le cadre du Service ferroviaire express régional GO, l’un des plus grands projets d’infrastructure en Amérique du Nord.
    • Investissant plus de 1 milliard de dollars dans la phase 2 du train léger sur rail (TLR) à Ottawa, lequel ajoutera environ 30 km de voies ferrées et 19 stations afin de prolonger le réseau de TLR vers l’est, l’ouest et le sud. Le financement appuiera également les coûts d’immobilisation d’un lien vers l’aéroport d’Ottawa.
    • Offrant un financement provincial allant jusqu’à 43 millions de dollars pour la construction du carrefour de transport en commun proposé au centre-ville de Kitchener, lequel permettra de faire la correspondance entre les services de train et d’autobus GO, la future ligne de train léger sur rail dans la région de Waterloo, les services de VIA Rail ainsi que les autobus locaux et interurbains.
  • Lançant le Programme des routes de raccordement et en fournissant un financement pour améliorer la sécurité routière dans 23 municipalités en 2016-2017, notamment Cornwall, North Bay et Chatham‑Kent.
  • Poursuivant la construction du TLR Eglinton Crosstown à Toronto, lequel comportera 25 stations et arrêts le long de l’avenue Eglinton, entre le chemin Weston et la station Kennedy. Le TLR reliera également 54 itinéraires d’autobus, trois stations de métro de la TTC et du réseau GO Transit.
  • Le gouvernement continuera d’optimiser ses actifs en :

    • Portant au crédit du Fonds Trillium 3,2 milliards de dollars en revenus nets de la vente d’actions de Hydro One en 2015 et 246 millions de dollars provenant des revenus nets tirés de la vente du terrain du siège social de la LCBO.
    • Exécutant un appel secondaire à l’épargne en avril qui portait sur des actions ordinaires de Hydro One, ce qui a généré un produit brut de près de 2 milliards de dollars, lequel sera utilisé pour faire des investissements essentiels dans le transport en commun et les infrastructures partout en Ontario, et réduire la dette.

    Prochaines étapes

    L’Ontario prépare ses prochains projets d’infrastructure en :

    • Adoptant une approche à long terme en matière d’investissements dans l’infrastructure pour s’assurer qu’ils satisfont aux besoins des Ontariennes et des Ontariens, laquelle comprend la publication d’un plan d’infrastructure décennal.
    • Investissant 12 milliards de dollars sur 10 ans dans le secteur de l’éducation afin de construire des infrastructures et de créer un environnement d’apprentissage moderne pour les élèves.
    • Collaborant avec le gouvernement fédéral, les collèges et les universités afin de mettre en oeuvre le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires, lequel mènera à des investissements de plus de 1,9 milliard de dollars dans les infrastructures de recherche, d’innovation et de formation des établissements postsecondaires de l’Ontario.