Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario en milieu d’exercice

L’Ontario respecte son engagement d’équilibrer le budget cette année. Les avantages sont nombreux. Au cours des trois dernières années, la croissance du PIB réel de l’Ontario a dépassé celle de tous les pays du G7. Le taux de chômage s’est maintenu sous la moyenne nationale pendant 31 mois consécutifs.

Conjuguée à un budget équilibré, l’économie florissante de la province présente des possibilités accrues pour les contribuables et les entreprises de l’Ontario. Cependant, cette croissance n’est pas répartie équitablement, et le gouvernement met en oeuvre un plan pour promouvoir l’équité et les chances de succès en réponse à l’incertitude et à l’anxiété ressentie par les gens.

Budget équilibré de l’Ontario

L’Ontario a dépassé ses objectifs de réduction du déficit chaque année depuis huit ans.

Perspectives économiques de l’Ontario

L’économie de l’Ontario continue de se surpasser, et sa croissance a été plus rapide que celle de tous les pays du G7 au cours des trois dernières années.

Perspectives financières de l’Ontario

On prévoit que le ratio de la dette nette au PIB de l’Ontario sera ramené à 37,3 % en 2017-2018 et qu’il continuera à diminuer.

Faits saillants économiques et budgétaires

L’Ontario :

  • Prévoit que le PIB réel augmentera de 2,8 % en 2017, une hausse relativement aux prévisions de 2,3 % énoncées dans le budget de 2017. Le PIB réel de l’Ontario est aujourd’hui de 21,3 % au-dessus du creux enregistré durant la récession en 2009.
  • Prévoit que les revenus passeront à 158,2 milliards de dollars en 2019-2020, en hausse par rapport aux 140,7 milliards enregistrés en 2016-2017, ce qui représente une croissance annuelle moyenne de 4 %.
  • Prévoit que le ratio de la dette nette au PIB sera ramené à 37,3 % en 2017-2018, grâce aux solides résultats financiers affichés par le gouvernement et à la vigueur de l’économie ontarienne.
  • A créé 800 000 emplois nets depuis le creux de la récession.
  • A maintenu son taux de chômage sous la moyenne du Canada pendant 31 mois consécutifs.
  • Prévoit créer plus de 300 000 emplois nets d’ici 2020.
  • Gère la hausse des charges de programmes, tout en améliorant l’efficience des services publics.

Rehausser la compétitivité économique à l’échelle locale et mondiale

L’Ontario :

  • Favorise la compétitivité de la main-d'oeuvre et réduit les obstacles à l’emploi par l’entremise de sa Stratégie pour une main-d'oeuvre hautement qualifiée, laquelle fournit des occasions de perfectionnement professionnel et d’éducation permanente.
  • Appuie la création et le maintien d’emplois par l’entremise du Fonds pour l’emploi et la prospérité.
  • Propose de porter le salaire minimum à 14 $ l’heure le 1er janvier 2018 et à 15 $ l’heure le 1er janvier 2019, et de faire en sorte que les travailleurs à temps partiel touchent un salaire égal à celui des travailleurs à temps plein pour un travail égal. 
  • Aide les sociétés de technologie financière à tester des produits et des modèles d’affaires innovateurs, ainsi qu’à établir des partenariats avec des établissements de prêts.
  • Promeut la province à titre de destination de choix pour faire des investissements et des affaires en établissant de nouveaux partenariats mondiaux dans le cadre de missions commerciales internationales.