Finances de l'Ontario premier trimestre 2007-2008

PREMIER TRIMESTRE 2007-2008

MISE À JOUR TRIM. – 30 JUIN 2007

MINISTÈRE DES FINANCES

Résumé financier     2007-2008  
(En millions de dollars) Chiffres réels
2006-2007
Plan
budgétaire
Perspect.
actuelles*
Variation en
cours d'exercice
Revenus 90 397 91 503 92 086 583
Charges        
Programmes 79 297 82 030 82 269 239
Intérêt sur la dette 8 831 9 123 9 067 (56)
Total des charges 88 128 91 153 91 336 183
Excédent/(Déficit) avant la réserve 2 269 350 750 400
Réserve 750 750
Excédent/(Déficit) 2 269 (400) 0 400
* Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.

Introduction

Diagramme à barres : Rendement financier de l'Ontario

Les perspectives financières s'alignent sur l'amélioration constante des finances de la province depuis 2003-2004 par suite, d'une part, de la croissance économique et, d'autre part, de la décision du gouvernement d'adopter une gestion financière prudente et disciplinée.

Le gouvernement a fait de grands progrès pour ce qui est de rétablir la santé financière de la province, étant donné, notamment, qu'à son arrivée au pouvoir en 2003, un examen indépendant des finances de l'Ontario avait conclu que la province était en passe d'accuser un important déficit en 2003-2004. La province a effectivement enregistré un déficit budgétaire de 5,5 milliards de dollars en 2003-2004. En 2004-2005, le déficit a été ramené à 1,6 milliard de dollars. En 2005-2006, l'Ontario a affiché un excédent de 0,3 milliard de dollars et les Comptes publics de l'Ontario confirment l'existence d'un excédent de 2,3 milliards de dollars en 2006-2007, le deuxième excédent de suite du gouvernement. Grâce à une gestion financière prudente et disciplinée, le gouvernement a réussi à éliminer rapidement le déficit tout en faisant d'importants investissements dans des domaines prioritaires comme la santé, l'éducation, l'infrastructure, les services sociaux et l'éducation postsecondaire. En conséquence, l'Ontario est maintenant en voie de dépasser ses objectifs financiers pour une quatrième année consécutive.

Vers au haut de cette page.

Changements récents

Perspectives financières 2007-2008

Les résultats du premier trimestre révèlent que les perspectives financières pour 2007-2008 sont supérieures de 400 millions de dollars au plan budgétaire de 2007-2008. Le gouvernement prévoit maintenant un excédent de 750 millions de dollars ou un budget équilibré si la réserve est nécessaire. Cette amélioration des perspectives résulte essentiellement de transferts fédéraux et de revenus fiscaux supérieurs aux prévisions et d'un intérêt prévu sur la dette plus bas. En plus d'équilibrer le budget, le gouvernement a fait des investissements stratégiques dans des initiatives concernant le changement climatique, la garde des enfants, le soutien du secteur agricole et l'éducation malgré l'appréciation du dollar canadien, l'élévation continue des prix du pétrole, la hausse des taux d'intérêt et le ralentissement de la croissance économique aux États-Unis. L'amélioration des résultats financiers de la province jusqu'ici cette année se soldera par une autre diminution du rapport dette-PIB de la province, qui devrait maintenant s'élever à 18,5 % en 2007-2008.

Prévisions financières à moyen terme

Diagramme à barres : PLan financier à moyen terme de l'Ontario

Les prévisions financières à moyen terme présentées dans le budget de l'Ontario de 2007 prévoyaient les excédents suivants : 0,4 milliard de dollars en 2007-2008, 1,3 milliard de dollars en 2008-2009, et 1,6 milliard de dollars en 2009-2010 si la réserve n'était pas nécessaire au cours de chacun de ces exercices. Le Rapport préélectoral sur les finances de l'Ontario, que le gouvernement a publié à la fin d'avril, signalait que les résultats financiers de la province peuvent s'améliorer en 2007-2008 par suite des renseignements obtenus après la finalisation du budget. Cependant, il précisait que les résultats prévus pour 2008-2009 et 2009-2010 étaient conformes aux données présentées dans le plan budgétaire pour ces exercices.

Dans son examen du Rapport préélectoral, le vérificateur général a déclaré que l'approche prudente du gouvernement en matière de planification financière a tendance à assurer le caractère conservateur du plan financier. Toutefois, l'examen du vérificateur général a également révélé que l'évolution des perspectives économiques, et plus particulièrement l'appréciation du dollar canadien, menaçait le plan financier de la province et que la prudence et la souplesse allaient de pair et devraient plus qu'annuler toute incidence négative. Il a aussi fait ressortir « la sagesse de la pratique consistant à injecter une bonne dose de prudence dans les projections de revenus budgétaires. »

Conformément à ce point de vue et compte tenu des autres changements survenus depuis la publication du budget de 2007, le gouvernement conserve une approche prudente en ce qui concerne ses objectifs financiers à moyen terme en raison de l'accroissement des incertitudes qui pointent à l'horizon. Bien que l'Ontario soit maintenant en voie d'afficher un budget équilibré en 2007-2008 même si la réserve est nécessaire, le plan financier à moyen terme mis à jour tient compte de la partie de la hausse des revenus de 2006-2007 reportée sur l'exercice 2007-2008 et les exercices ultérieurs visés par le plan et reflète le fait que la plus grande partie de cette augmentation des revenus est en train d'être investie dans des domaines de programmes prioritaires. Les prochaines mises à jour sur les finances comprendront un complément d'information sur le plan financier et les perspectives à moyen terme de la province.

Ontario vert

Dans le budget de 2007, le gouvernement s'est engagé à affecter plus de 200 millions de dollars sur trois ans à l'accroissement des possibilités pour faire de l'Ontario une province plus verte. Le 18 juin 2007, le gouvernement a annoncé les objectifs suivants de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le cadre du plan Ontario vert, un plan de lutte contre le changement climatique :

  • réduction, d'ici 2014, des gaz à effet de serre à 6 % au-dessous des niveaux de 1990, soit 61 mégatonnes;
  • réduction, d'ici 2020, des gaz à effet de serre à 15 % au-dessous des niveaux de 1990, soit 99 mégatonnes;
  • réduction, d'ici 2050, des gaz à effet de serre à 80 % au-dessous des niveaux de 1990.

En 2007-2008, le gouvernement a dévoilé un nouvel ensemble de programmes dans le cadre du plan de lutte contre le changement climatique pour aider les propriétaires fonciers, les municipalités, les industries, les entreprises commerciales et les institutions à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à conserver l'énergie. Une partie des fonds prévus sera aussi affectée à des recherches sur les répercussions du changement climatique et à la conception de technologies énergétiques propres.

À moyen et à long terme, ces initiatives, conjuguées à la contribution prévue de 11,5 milliards de dollars du gouvernement à l'initiative Transports-Action Ontario 2020 dans le domaine du transport rapide, dotée de 17,5 milliards de dollars, et au Fonds pour les emplois dans les secteurs émergents, doté de 650 millions de dollars et visant à encourager la construction de voitures écologiques, la mise au point de carburants propres et la création de technologies non polluantes, permettront de respecter les objectifs de réduction des gaz à effet de serre et de consolider l'économie.

Modifications en cours d'exercice

REVENUS DE 92,1 MILLIARDS DE DOLLARS

Les perspectives de revenus pour 2007-2008, qui s'établissent à 92 086 millions de dollars, sont supérieures de 583 millions de dollars aux prévisions présentées dans le budget de 2007. Cette amélioration des perspectives de revenus est attribuable aux incidences du budget du gouvernement fédéral, telles qu'elles sont indiquées dans le Rapport préélectoral, aux nouvelles données sur les revenus fiscaux, aux modifications fiscales en Ontario pour promouvoir l'efficacité énergétique et aux autres petites variations au chapitre des revenus liées à l'évolution des charges. Les variations au chapitre des revenus signalées dans le premier trimestre sont les suivantes :

  • Les prévisions liées à l'impôt sur le revenu des particuliers (IRP) ont augmenté d'un montant net de 337 millions de dollars. Cet accroissement est surtout attribuable à une hausse de 400 millions de dollars des revenus par suite des nouvelles données résultant du traitement des déclarations de revenus de 2006 telles que comptabilisées dans les Comptes publics de 2006-2007. La diminution prévue de 62 millions de dollars résulte des mesures annoncées dans le budget fédéral de 2007 et sur lesquelles l'Ontario doit s'aligner en vertu de l'accord actuel de perception de l'impôt sur le revenu des particuliers. Une autre diminution de 1 million de dollars des revenus tient compte de la décision du gouvernement provincial de remettre au fonds de fiducie pour le VIH de la Société canadienne de la Croix-Rouge une somme de 1 million de dollars en impôt provincial sur le revenu des particuliers payé par la fiducie depuis 2001.
  • L'annonce du gouvernement provincial, le 20 juin 2007, selon laquelle il allait accorder une exonération au point de vente de la taxe de vente au détail sur les ampoules et les appareils energy star® achetés ou loués après le 19 juillet 2007 et avant le 20 juillet 2008, entraînera une diminution de des revenus tirés de la taxe de vente au détail de 36 millions de dollars.
  • Les prévisions liées à l'impôt sur les sociétés ont augmenté d'un montant net de 23 millions de dollars. Les versements élevés découlant des impôts de 2006, tels que comptabilisés dans les Comptes publics de 2006-2007, ont accru de 150 millions de dollars les prévisions pour 2007-2008. Les mesures fiscales que l'Ontario a annoncées le 20 avril 2007 pour s'aligner sur les mesures annoncées par le gouvernement fédéral dans son budget de 2007 ont réduit les perspectives des revenus tirés de l'impôt sur les sociétés de 127 millions de dollars en 2007-2008.
  • Les paiements au titre du Transfert canadien en matière de santé (TCS) ont augmenté de 85 millions de dollars en raison des changements instaurés dans le budget fédéral de 2007 pour calculer les paiements de péréquation en fonction de la norme des dix provinces. Il en résulte une augmentation des paiements de péréquation et de la péréquation associée pour les provinces bénéficiaires et une augmentation des transferts de fonds du TCS aux provinces non bénéficiaires comme l'Ontario.
  • Le Transfert canadien en matière de programmes sociaux (TCPS) a augmenté de 49 millions de dollars à la suite des renseignements figurant dans le budget fédéral de 2007, dont les suivants : adoption de la méthode de calcul en fonction de la population pour ce qui est des versements au titre du Transfert canadien en matière de programmes sociaux et accroissement des fonds destinés à appuyer les enfants.
  • Une hausse de 140 millions de dollars est prévue pour ce qui est des autres transferts du gouvernement du Canada, y compris une somme de 107 millions de dollars par suite de l'annonce, dans le budget fédéral de 2007, de l'octroi de fonds destinés à fournir des garanties aux patients en matière de temps d'attente et de la création d'un programme d'immunisation contre le virus du papillome humain, et une somme de 33 millions de dollars au titre notamment des coûts que la province a engagés pour régler la situation à Caledonia et de la hausse des dépenses provinciales en matière d'éducation en langue française et de salubrité des aliments.
  • Suite aux recommandations d'Ombudsman Ontario, la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario appliquera des règlements améliorés au système de loteries. Cette démarche sera financée par un montant net de la Société des loteries et des jeux de l'Ontario, d'où une diminution de 15 millions de dollars des revenus.
Vers au haut de cette page.

TOTAL DES CHARGES DE 91,3 MILLIARDS DE DOLLARS

On prévoit que les charges en 2007-2008 totaliseront 91 336 millions de dollars, un montant supérieur de 183 millions de dollars aux prévisions présentées dans le budget de 2007. Cette augmentation s'explique surtout par la hausse proposée de 230 millions de dollars du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement et les économies de 56 millions de dollars réalisées au titre de l'intérêt sur la dette. Les modifications subies par les charges des programmes ministériels au cours du trimestre, et les compensations correspondantes, englobent ce qui suit :

  • Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales : Montant supplémentaire de 54 millions de dollars en nouveaux fonds, y compris ce qui suit : 44 millions de dollars pour fournir un financement ponctuel de contrepartie à l'égard du programme fédéral de paiement au titre des coûts de production annoncé dans le budget fédéral de 2007; 4 millions de dollars pour arracher les vieilles vignes non productives qui menacent les autres récoltes de raisin dans la région du Niagara; et autres fonds pour, notamment, fournir une aide à l'industrie apicole de l'Ontario, proroger le plan contre le virus de la sharka à l'intention des producteurs de fruits tendres subissant des pertes et affecter des fonds dans le cadre du programme Ontario vert au Programme ontarien d'aide financière pour les systèmes de biogaz afin d'aider les exploitants agricoles et les entreprises en milieu rural à mener des études de faisabilité en ce qui concerne l'installation de systèmes de biogaz et de couvrir une partie des dépenses de construction et de mise en œuvre. Tous ces montants proviennent entièrement du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement. Un montant supplémentaire de 4 millions de dollars a été versé aux producteurs ontariens d'aliments pour les aider à adopter d'autres processus de salubrité des aliments. Ce montant provient de l'Initiative de salubrité des aliments du gouvernement fédéral.
  • Ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse : Augmentation de 93 millions de dollars des fonds destinés à ce qui suit : maintenir plus de 7 000 autres places en garderie, bonifier d'environ 3 % les salaires des travailleuses et travailleurs en garderie, et appuyer l'amélioration des soins en garderie grâce à des programmes permanents de formation en santé et en sécurité à l'intention du personnel de supervision des garderies. Ce montant provient entièrement du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement. Hausse de 4 millions de dollars du financement prévu pour créer 300 nouvelles places dans des garderies fournissant des soins adaptés sur le plan culturel à des enfants autochtones. Ce montant provient entièrement du Fonds de prévoyance pour les immobilisations.
  • Ministère de l'Éducation : Montant supplémentaire de 3 millions de dollars pour appuyer des projets qui améliorent l'éducation en langue française aux paliers élémentaire et secondaire en Ontario. Ce montant provient entièrement des fonds versés par le gouvernement fédéral.
Vers au haut de cette page.

VARIATION DES CHARGES EN COURS D'EXERCICE (suite)

  • Ministère de l'Énergie : Montant supplémentaire de 20 millions de dollars. Sont prévus des fonds pour appuyer cinq projets dans le cadre du programme Ontario vert : incitatifs pour promouvoir l'efficacité énergétique des logements; prêts sans intérêt aux propriétaires qui installent des systèmes d'énergie renouvelable; incitatifs aux industries, aux entreprises commerciales et aux institutions pour favoriser l'emploi d'appareils d'héliothermie; mise en œuvre d'un programme en collaboration avec les détaillants ontariens d'énergie verte pour aider la population à acheter de l'énergie verte à 100 pour 100; octroi d'une aide financière à l'Office de protection de la nature de Toronto et de la région pour accueillir le secrétariat du World Green Building Council à Toronto. Ces montants proviennent entièrement du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement.
  • Ministère des Finances – Fonds de prévoyance pour le fonctionnement : Augmentation nette de 2 millions de dollars du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement en raison principalement de la hausse proposée de 230 millions de dollars provenant d'une partie de l'augmentation des revenus fiscaux recensés depuis le budget de 2007. Le gouvernement investira cette somme dans des domaines de programmes prioritaires. Ces montants sont contrebalancés en partie par une diminution de 228 millions de dollars pour couvrir l'évolution des charges de fonctionnement des ministères, telles que décrites.
  • Ministère des Services gouvernementaux : Augmentation de 68 millions de dollars en raison du transfert en provenance du ministère des Transports de la responsabilité et du financement de ServiceOntario – Réseau des délivreurs externes de permis.
  • Ministère des Richesses naturelles : Montant supplémentaire de 52 millions de dollars, qui comprend une aide financière pour pouvoir embaucher du personnel et obtenir du matériel additionnel afin de lutter contre les incendies de forêts, qui ont été plus nombreux que la moyenne au début de la saison de même que des fonds dans le cadre du programme Ontario vert au titre de la réalisation d'une étude pluriannuelle des incidences du changement climatique sur les habitudes migratoires saisonnières sur les glaces des ours polaires adultes de l'Ontario. Ces montants proviennent entièrement du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement.
  • Ministère du Renouvellement de l'infrastructure publique : Montant de 5 millions de dollars disponible en 2007-2008 dans le cadre du Fonds d'action écologique pour les municipalités, un programme de 20 millions de dollars sur trois ans pour fournir des subventions aux administrations municipales à l'égard des projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce montant provient entièrement du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement.
  • Ministère du Renouvellement de l'infrastructure publique – Fonds de prévoyance pour les immobilisations : Diminution de 6 millions de dollars de ce Fonds pour couvrir l'évolution des charges d'immobilisations des ministères, telles que décrites.
  • Ministère du Tourisme : Financement ponctuel extraordinaire de 2 millions de dollars pour appuyer la reconstruction des bâtiments de Sainte-Marie-au-pays-des Hurons, Parcs historiques de la Huronie, ravagés par le feu, et la remise en état de leur contenu. Ce montant provient entièrement du Fonds de prévoyance pour les immobilisations.
  • Ministère de la Formation et des Collèges et Universités : Montant supplémentaire de 2 millions de dollars pour appuyer les projets qui améliorent l'éducation en langue française au palier postsecondaire en Ontario. Ce montant provient entièrement des revenus fédéraux.
  • Ministère des Transports : Montant supplémentaire de 4 millions de dollars pour assurer la tonte des pelouses et le ramassage des déchets à intervalles plus fréquents le long des routes ontariennes les plus achalandées de la série 400 et du Queen Elizabeth Way. Ce montant provient entièrement du Fonds de prévoyance pour le fonctionnement. Diminution de 68 millions de dollars en raison du transfert de la responsabilité et du financement de Service Ontario – Réseau des délivreurs externes de permis au ministère des Services gouvernementaux.

Les charges au titre de l'intérêt sur la dette pour l'exercice devraient s'établir à 56 millions de dollars de moins en raison notamment de la diminution des emprunts par rapport aux prévisions au moment de la publication du budget de 2007.

RÉSERVE DE 0,8 MILLIARD DE DOLLARS

Les perspectives financières actuelles comportent toujours une réserve de 750 millions de dollars afin de protéger le plan financier contre des changements négatifs imprévus dans les perspectives de revenus et de charges de la province, y compris ceux qui peuvent découler de l'évolution du rendement économique de l'Ontario.

Vers au haut de cette page.

Résultats financiers

État des opérations financières

(En millions de dollars)
2003-2004 2004-2005 2005-2006 Chiffres réels
2006-2007
Perspect.
actuelles*
2007-2008
Revenus 68 400 77 841 84 225 90 397 92 086
Charges          
Programmes 64 279 70 028 74 908 79 297 82 269
Intérêt sur la dette 9 604 9 368 9 019 8 831 9 067
Total des charges 73 883 79 396 83 927 88 128 91 336
Excédent/(Déficit) avant la réserve (5 483) (1 555) 298 2 269 750
Réserve 750
Excédent/(Déficit) (5 483) (1 555) 298 2 269 0
Dette nette 138 816 140 921 141 928 141 100 142 845
Déficit accumul醆 124 188 125 743 109 155 106 776 106 776
Nota : Depuis 2005-2006, la présentation de la situation financière de la province englobe les hôpitaux, les conseils scolaires et les collèges au moyen de la consolidation « sur une seule ligne ».
* Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.
† La dette nette représente la différence entre les passifs et les actifs financiers. La variation annuelle de la dette nette équivaut à l'excédent ou au déficit de la province, compte tenu de la variation sur le plan des immobilisations corporelles et de la variation des actifs nets des hôpitaux, des conseils scolaires et des collèges. Le déficit accumulé représente la différence entre les passifs et le total des actifs, y compris les immobilisations corporelles et les actifs nets des hôpitaux, des conseils scolaires et des collèges. La variation annuelle du déficit accumulé équivaut à l'excédent ou au déficit. Pour l'exercice 2005-2006, la variation du déficit accumulé découle entre autres des actifs d'ouverture nets combinés des hôpitaux, des conseils scolaires et des collèges qui ont été pris en compte lors de la consolidation de ces organismes parapublics. Pour l'exercice 2006-2007, la variation du déficit accumulé comprend un rajustement de la dette non provisionnée de la Société financière de l'industrie de l'électricité de l'Ontario (SFIEO) en début d'exercice.
†† La dette nette a été redressée en 2003-2004, 2004-2005 et 2005-2006 pour tenir compte de la valeur des corridors de transmission électrique que Hydro One Inc. a transférés à la province.
Vers au haut de cette page.
Statistiques économiques et financières de l'Ontario
  2003-2004 2004-2005 2005-2006 Chiffres réels
2006-2007
Perspect.
actuelles*
2007-2008
Produit intérieur brut (PIB) aux prix du marché (En millions de dollars) 493 416 518 053 539 403 558 879 576 204
Population (en milliers) – 1er juillet 12 263 12 417 12 559 12 687 12 805
           
Revenus en pourcentage du PIB 13,9 15,0 15,6 16,2 16,0
Croissance des revenus (%) (0,7) 13,8 8,2 7,3 1,9
           
Charges totales en pourcentage du PIB 15,0 15,3 15,6 15,8 15,9
Croissance des charges totales (%) 7,4 7,5 5,7 5,0 3,6
           
Total des charges de programmes en pourc. du PIB 13,0 13,5 13,9 14,2 14,3
Croissance du total des charges de programmes (%) 8,8 8,9 7,0 5,9 3,7
           
Intérêt sur la dette en pourcentage des revenus 14,0 12,0 10,7 9,8 9,8
Intérêt sur la dette en pourcentage des charges totales 13,0 11,8 10,7 10,0 9,9
Intérêt sur la dette en pourcentage du PIB 1,9 1,8 1,7 1,6 1,6
           
Excédent/(Déficit) en pourcentage du PIB (1,1) (0,3) 0,1 0,4 0,0
           
Dette nette par habitant ($) 11 320 11 349 11 301 11 122 11 155
Dette nette en pourcentage du PIB 28,1 27,2 26,3 25,2 24,8
           
Déficit accumulé par habitant ($) 10 127 10 127 8 691 8 416 8 339
Déficit accumulé en pourcentage du PIB 25,2 24,3 20,2 19,1 18,5
* Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.
Sources : ministère des Finances de l'Ontario et Statistique Canada.

Résultats économiques

Perspectives économiques de l'Ontario

Diagramme à barres : Perspectives économiques de l'Ontario pour 2007 Budget de 2007 et moyenne des prévisions du secteur privé

La croissance économique devrait être modérée en 2007 et le PIB réel devrait augmenter de 1,6 % après avoir affiché une hausse de 1,8 % en 2006. Le maintien du taux modeste de croissance économique s'explique par l'appréciation du dollar canadien, le maintien des prix élevés du pétrole, la hausse des taux d'intérêt et l'essoufflement de l'activité économique aux États-Unis.

Selon la moyenne des prévisions du secteur privé, le taux de croissance de l'économie ontarienne s'élève actuellement à 1,8 % pour 2007, un taux légèrement supérieur au taux de 1,7 % prévu dans le budget de 2007.

Croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de l'Ontario au cours du premier trimestre (janvier – mars)

  • Le produit intérieur brut réel de l'Ontario s'est accru de 0,7 % (un taux annualisé de 2,7 %) au premier trimestre civil (janvier à mars) de 2007, jumelant ainsi son taux d'essor du quatrième trimestre 2006.
  • Cette hausse du PIB réel résultait principalement des échanges commerciaux nets, les exportations s'étant accrues plus rapidement que les importations.

Création d'emplois soutenue en 2007

  • Au cours des sept premiers mois de 2007, le nombre d'emplois en Ontario a augmenté de 83 500 comparativement à la même période l'an dernier, une hausse de 1,3 %.
  • Le nombre d'emplois en Ontario a augmenté de 11 400 en juillet. Le taux de création d'emplois s'était élevé à 5 700 en juin. Le taux de chômage s'établissait à 6,6 % en juillet.

Croissance des ventes au détail en 2007

  • Au cours des cinq premiers mois de 2007, les ventes au détail en Ontario ont progressé de 4,3 % par rapport à la même période en 2006.

Inflation modérée en juin

  • Le taux annuel d'inflation de l'IPC de l'Ontario était de 1,6 % (d'une année à l'autre) en juin, un taux légèrement inférieur au taux de 1,9 % affiché en mai. Le taux annuel d'inflation de l'IPC de l'Ontario s'élevait à 1,8 % en 2006.

Activité dans le marché du logement

  • En juin, les reventes de logements en Ontario ont atteint 14,1 % (d'une année à l'autre), soit 23 326 logements. Il s'agit là du deuxième mois de ventes le plus élevé dans l'histoire de l'Ontario. Les reventes de logement ont battu tous les records en mai. Selon le cumul annuel jusqu'à ce jour, les reventes de logements ont progressé de 9,0 % en 2007.
  • Au cours des sept premiers mois de 2007, le nombre de mises en chantier de logements en Ontario a diminué de 16,2 % par rapport à la même période en 2006.

Biens manufacturés et exportations internationales en 2007

  • Au cours des cinq premiers mois de 2007, les expéditions de biens manufacturés de l'Ontario ont diminué de 0,7 % par rapport à la même période l'an dernier.
  • Jusqu'à maintenant cette année, les exportations internationales de l'Ontario ont augmenté de 6,0 % par rapport à celles enregistrées pendant la même période l'an dernier, tandis que les importations ont augmenté de 7,5 %.
Vers au haut de cette page.

Tendances et rendement économiques

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES
(variation en pourcentage par rapport à la période précédente, sauf indication contraire)
    Annuels Annuels Trimestriels
    2005 2006 1er trim. 2006 2e trim.
2006
3e trim.
2006
4e trim.
2006
1er trim. 2007
Production (désaisonnalisée, taux annuels)              
PIB réel Ontario 2,9 1,8 2,7 1,4 0,2 2,6 2,7
PIB nominal Ontario 4,1 3,6 3,7 4,6 1,6 4,6 7,3
    Annuels Annuels Mensuels 2007
    2005 2006 Mars Avril Mai Juin Juillet
Autres indicateurs (désaisonnalisés)              
Marchés du travail                
Population active (variation en milliers)   74 78 28 (8) (11) 21 17
Emploi (variation en milliers)   81 95 12 (17) 12 6 11
Taux de chômage (%)   6,6 6,3 6,5 6,6 6,3 6,5 6,6
Secteur des ménages                
Ventes au détail   4,8 4,1 2,1 (0,2) 1,8 N.D. N.D.
Mise en chantier de logements (en milliers)*   78,8 73,4 55,8 63,1 75,8 62,0 64,7
Reventes de logements**   (0,2) (1,1) (1,2) 11,8 15,1 14,1 N.D.
Expéditions de biens manufacturés   (1,6) (4,0) 4,4 (2,0) (0,2) N.D. N.D.
Matériel de transport   (0,9) (9,3) 8,4 (8,3) (2,6) N.D. N.D.
Indice des prix à la consommation**   2,2 1,8 1,8 1,8 1,9 1,6 N.D.
Sources : Statistique Canada, ministère des Finances de l'Ontario, Société canadienne d'hypothèques et de logement, et Association canadienne de l'immeuble.
* Les mises en chantier mensuelles de logements sont exprimées sous forme de taux annuels désaisonnalisés.
** Variation en pourcentage par rapport aux chiffres enregistrés un an auparavant.
N.D. = Données non disponibles.
Vers au haut de cette page.

FINANCES DE L'ONTARIO
Tableaux financiers

Revenus

(En millions de dollars)     2007-2008  
  Chiffres réels
2006-2007
Plan
budgétaire
Perspect.
actuelles*
Variation
en cours
d'exercice
Revenus fiscaux        
Impôt sur le revenu des particuliers 23 655 23 285 23 622 337
Taxe de vente au détail 16 228 16 682 16 646 (36)
Impôt sur les sociétés 10 845 10 605 10 628 23
Impôt-santé des employeurs 4 371 4 550 4 550
Contribution-santé de l'Ontario 2 589 2 638 2 638
Taxe sur l'essence 2 310 2 401 2 401
Taxe sur les carburants 723 741 741
Taxe sur le tabac 1 236 1 217 1 217
Droits de cession immobilière 1 197 1 187 1 187
Paiements tenant lieu d'impôts (électricité) 757 706 706
Autres taxes et impôts 399 307 307
  64 310 64 319 64 643 324
Gouvernement du Canada        
Transfert canadien en matière de santé (TCS) 7 702 8 104 8 189 85
Transfert canadien - programmes sociaux (TCPS)** 3 478 3 740 3 789 49
Logement social 532 528 528
Programmes d'infrastructure 191 161 161
Fonds pour la réduction des temps d'attente 467 468 468
Autres revenus du gouvernement du Canada 1 666 3 105 3 245 140
  14 036 16 106 16 380 274
Revenus d'investissement dans les entreprises publiques  
Société des loteries et des jeux de l'Ontario 1 945 1 801 1 786 (15)
Régie des alcools de l'Ontario 1 307 1 343 1 343
Ontario Power Generation Inc. et Hydro One Inc. 947 840 840
Autres entreprises publiques (3) 2 2
  4 196 3 986 3 971 (15)
Autres revenus non fiscaux        
Remboursements 1 415 1 491 1 491
Redevance de liquidation de la dette (électricité) 991 1 013 1 013
Droits -- permis de conduire et immatric. des véhicules 970 1 032 1 032
Ventes d'électricité 863 831 831
Autres droits et permis 624 583 583
Revenus tirés des permis d'alcool 467 455 455
Réduction nette du passif lié aux conv. d'achat d'électr. 412 398 398
Ventes et locations 1 108 429 429
Redevances 215 217 217
Autres revenus non fiscaux 790 643 643
  7 855 7 092 7 092
Total des revenus 90 397 91 503 92 086 583
* Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.
** Comprend les revenus supplémentaires au titre des services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants prévus dans le budget fédéral de 2005 et totalisant 253 millions de dollars en 2006-2007.
Vers au haut de cette page.

Total des charges

(En millions de dollars)   2007-2008
Charges des ministères Chiffres réels
2006-2007
Plan budgétaire Perspect. actuelles* Variation en cours d'exercice
Affaires autochtones 25 28 28
Agriculture, Alimentation et Affaires rurales 800 876 880 4
Procureur général 1 348 1 387 1 387
Commission de régie interne 163 245 245
Services à l'enfance et à la jeunesse 3 260 3 574 3 671 97
Affaires civiques et Immigration 116 86 86
Services sociaux et communautaires 7 182 7 341 7 341
Sécurité communautaire et Services correctionnels 1 876 1 927 1 927
Culture 410 350 350
Secrétariat du renouveau démocratique 6 8 8
Développement économique et Commerce 199 327 327
Éducation 423 437 440 3
Charges nettes des conseils scolaires 11 290 11 989 11 989
Énergie 229 290 310 20
Environnement 314 325 325
Bureaux du corps exécutif 19 18 18
Finances 569 464 464
Fonds de partenariat avec les municipalités de l'Ontario 758 917 917
Office des affaires francophones 4 4 4
Services gouvernementaux 856 818 886 68
Santé et Soins de longue durée 19 162 20 043 20 043
Charges nettes des hôpitaux 16 145 17 509 17 509
Promotion de la santé 391 373 373
Affaires intergouvernementales 11 9 9
Travail 147 161 161
Affaires municipales et Logement 843 760 760
Richesses naturelles 734 726 778 52
Développement du Nord et Mines 318 356 356
Renouvellement de l'infrastructure publique 426 138 143 5
Recherche et Innovation 316 325 325
Revenu 563 578 578
Petites entreprises et entrepreneuriat 25 26 26
Tourisme 204 195 197 2
Formation et Collèges et Universités 4 110 4 402 4 404 2
Charges nettes des collèges 1 273 1 453 1 453
Transports 2 733 1 977 1 913 (64)
Autres charges        
Fonds de prévoyance pour les immobilisations 175 169 (6)
Intérêt sur la dette 8 831 9 123 9 067 (56)
Initiative Transports-Action Ontario 6
Aide ponctuelle et extraordinaire – secteur de l'agriculture 278 20 74 54
Fonds de prévoyance pour le fonctionnement 580 582 2
Prestations de retraite et autres avantages sociaux futurs 557 533 533
Achats d'électricité 863 831 831
Régime de retraite des enseignantes et des enseignants 345 349 349
Économies de fin d'exercice (900) (900)
Total des charges 88 128 91 153 91 336 183
*Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.
Vers au haut de cette page.

Dépenses d'infrastructure 2007-2008

(En millions de dollars) Dépenses totales d'infrastructure –
Chiffres réels

2006-2007
2007-2008*
Investissement
dans les immobilisations
Transferts et autres dépenses d'infrastructure** Dépenses totales d'infrastructure
Transports        
Transport en commun 1 624 598 394 992
Routes 1 426 1 549 154 1 703
Autres 76 5 25 30
Santé        
Hôpitaux 375 623 5 628
Autres 183 50 176 226
Éducation        
Conseils scolaires 1 000 1 016 1 016
Collèges 73 184 184
Universités 52 71 71
Eau/Environnement 360 32 231 263
Infrastructure municipale et locale 473 2 249 251
Justice 102 89 42 131
Autres 682 202 253 455
Total†† 6 426 3 334 2 616 5 950
* Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.
** Consistent principalement en transferts pour immobilisations aux municipalités et aux universités, en dépenses pour le service de la dette liée aux immobilisations des écoles et en dépenses pour la réparation et la réhabilitation d'écoles. Ces montants sont inclus dans les charges totales de la province, dans le tableau des charges totales.
† Les investissements au titre de l'infrastructure municipale et locale des usines de filtration d'eau et d'épuration des eaux usées sont compris dans la catégorie Eau/Environnement.
†† Les dépenses totales englobent des transferts de 86 millions de dollars au poste des investissements dans les immobilisations (pour les routes provinciales) et 160 millions de dollars en transferts et autres dépenses dans l'infrastructure (28 millions de dollars pour les transports, 45 millions de dollars pour l'eau et l'environnement et 87 millions de dollars pour l'infrastructure municipale et locale).
Vers au haut de cette page.

Programme de financement de l'Ontario 2007-2008

Programme consolidé de la province et de la Société financière de l'industrie de l'électricité de l'Ontario
(En millions de dollars)
    2007-2008
Chiffres réels
2006-2007
Plan budgétaire Perspect. actuelles* Variation en
cours d'exercice
Déficit/exeédent (2 269) 400 0 (400)
Redressements sans effet sur la trésorerie 1 720 (468) (945) (477)
Investissement dans les immobilisations 2 120 3 334 3 334
Prêts nets/Investissements 1 736 1 173 2 004 831
Dette arrivant à échéance 13 966 14 413 14 300 (113)
Rachats de titres de créances 1 041 887 1 000 113
Total – Exigences en matière de financement 18 314 19 739 19 693 (46)
Emprunts auprès du Régime de pensions du Canada (185) (431) (431)
Diminution/(Augmentation) des emprunts à court terme 1 370 (550) (539) 11
Augmentation/(Diminution) des espèces et des quasi-espèces (804) (1 050) (1 050)
Emprunts à long terme totaux sur les marchés publics 18 695 18 758 17 673 (1 085)
* Prévisions financières du premier trimestre au 30 juin 2007.
Vers au haut de cette page.
Mise à jour sur les emprunts (au 30 juin 2007)
(En milliards de dollars)
  Contractés Restants Total
Province 5,0 10,0 15,0
Société financière de l'industrie de l'électricité de l'Ontario 0,3 2,4 2,7
Total 5,3 12,4 17,7
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des chiffres, qui ont été arrondis.   
  • Au 30 juin 2007, 5,3 milliards de dollars avaient été empruntés à long terme sur les marchés publics :
  (en milliards de dollars)
Obligations d’épargne de l’Ontario 1,3
Émissions sur le marché canadien 2,9
Émissions sur le marché international/$US 1,1
Total 5,3
  • La diminution de 477 millions de dollars au poste des redressements sans effet sur la trésorerie est essentiellement attribuable à des transferts en espèces supplémentaires au gouvernement provincial provenant des fiducies fédérales.
  • L'augmentation de 831 millions de dollars au poste des prêts/investissements nets est surtout attribuable aux prêts consentis à Ontario Power Generation Inc. à l'égard des fins générales de l'entreprise et du refinancement des dettes arrivant à échéance.
  • La baisse de 113 millions de dollars au poste de la dette arrivant à échéance est principalement attribuable à la décision du gouvernement provincial de ne pas exercer ses options d'achat portant sur certaines de ses émissions obligataires.
  • L'augmentation de 113 millions de dollars au poste des rachats de titres de créances s'explique par le nombre plus élevé que prévu d'Obligations d'épargne de l'Ontario qui ont été rachetées en juin.
  • La variation de 11 millions de dollars au poste des emprunts à court terme est attribuable à la réduction plus faible que prévue des montants prélevés sur la marge de crédit de l'Office de l'électricité de l'Ontario.
  • L'excédent en 2006-2007, supérieur aux prévisions, a réduit les besoins de trésorerie de la province pour 2007-2008 de 1 050 millions de dollars.


Pour plus de renseignements, communiquez avec la
Direction des communications et des
affaires ministérielles,  (416) 325-0333
Édifice Frost Nord, Queen’s Park, Toronto  M7A 1Z1

Vers au haut de cette page.
Page : 2483  |