: Budget de l’Ontario 2015 : Favoriser l’essor de l’Ontario

L’Ontario a établi un plan en quatre volets pour assurer que la province est le meilleur endroit où vivre, de la naissance à la retraite, et où chaque Ontarienne et Ontarien a la possibilité de réaliser pleinement son potentiel.

Le plan prévoit des investissements dans les talents et les compétences des gens; la construction d’infrastructures publiques comme des routes et des systèmes de transport en commun; la création d’un climat d’affaires innovateur et dynamique; la mise en place d’un nouveau régime de retraite pour aider les travailleurs ontariens à établir une base solide pour leur revenu de retraite.

On prévoit actuellement que le déficit de l’Ontario pour 2014-2015 se chiffrera à 10,9 milliards de dollars, soit 1,6 milliard de dollars de moins que les prévisions du budget de 2014. Combinant une gestion financière prudente et des mesures pour trouver de nouveaux moyens plus intelligents de dispenser les programmes et les services publics cruciaux sur lesquels la population compte, l’Ontario maintient son engagement d’éliminer le déficit d’ici 2017-2018.

Le budget de l’Ontario de 2015 favorise l’essor de l’Ontario en prévoyant des investissements prioritaires qui créent des emplois, élargissent les possibilités et assurent la prospérité pour tous les Ontariens et Ontariennes.

Infrastructure : le plus important investissement de l’histoire de l’Ontario

L’Ontario effectue un investissement sans précédent de plus de 130 milliards de dollars dans l’infrastructure publique sur 10 ans. Le plan d’optimisation des biens du gouvernement ayant donné des rendements plus élevés que prévus, la province augmente de 2,6 milliards de dollars le montant qui sera affecté aux fonds dédiés à Faire progresser l’Ontario, ce qui en porte le total à 31,5 milliards de dollars sur 10 ans :

  • environ 16 milliards de dollars seront investis dans des projets de transport en commun pour la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH);
  • environ 15 milliards de dollars seront affectés aux transports et à d’autres projets d’infrastructure prioritaires en dehors de la RGTH.

En 2015-2016, l’Ontario compte investir 11,9 milliards de dollars dans l’infrastructure comme les routes, les ponts, les transports en commun, les réseaux d’eau, les hôpitaux et les écoles, ce qui créera des emplois et stimulera l’économie.

Le gouvernement met à exécution son plan pour dégager la valeur des biens provinciaux et réinvestir le produit net, par l’intermédiaire du Fonds Trillium, dans les transports en commun, le transport et d’autres projets d’infrastructure prioritaires, afin de consolider l’économie de l’Ontario et de favoriser la création d’emplois. Le plan comprend :

  • élargir l’actionnariat dans Hydro One afin de produire des avantages de longue durée pour la population et mettre en place des mesures de protection publiques;
  • envisager la vente de certains biens immobiliers situés sur des terrains de choix.

S’associer aux entreprises pour créer des emplois

Pour créer des emplois intéressants et bien rémunérés, et pour aider les entreprises de l’Ontario à connaître le succès et à prendre de l’expansion, la province :

  • investit un montant additionnel de 200 millions de dollars dans le Fonds pour l’emploi et la prospérité afin d’attirer plus d’investissements des entreprises qui stimuleront l’innovation et créeront des emplois. Le montant total du Fonds sera porté à 2,7 milliards de dollars sur 10 ans et l’admissibilité est étendue au secteur forestier;
  • participe à l’établissement d’une nouvelle initiative en matière d’innovation visant à rassembler un groupe chevronné de grands chefs d’entreprises qui mobiliseront leurs capitaux, leurs connaissances et leurs réseaux pour aider les entreprises ontariennes en démarrage à prendre de l’expansion;
  • continue d’offrir, après mars 2016, un appui en matière de tarifs d’électricité aux grandes installations industrielles admissibles dans le Nord de l’Ontario, de manière à soutenir les emplois et à maintenir la compétitivité mondiale;
  • collabore avec le Québec pour accroître les échanges et les investissements régionaux.

Mettre en place une main-d’oeuvre hautement qualifiée

La province investit présentement dans les gens et accorde à la population ontarienne le soutien dont elle a besoin pour acquérir les compétences qui lui permettront de décrocher de bons emplois, afin de jeter les bases de l’économie vigoureuse de demain, en :

  • continuant d’améliorer l’enseignement et la formation professionnelle, des programmes préscolaires en passant par la maternelle et le jardin d’enfants à temps plein à l’enseignement postsecondaire et aux programmes de formation d’apprentis, grâce à des innovations telles que des programmes pilotes d’apprentissage par l’expérience;
  • investissant 250 millions de dollars de plus au cours des deux prochaines années dans la Stratégie ontarienne d’emploi pour les jeunes, ce qui porte l’investissement total dans les programmes d’emploi pour les jeunes à plus de 565 millions de dollars;
  • modernisant le Régime d’aide financière aux étudiants de l’Ontario, afin de renforcer l’aide financière accordée aux étudiants.

Une société juste : vivre et travailler en Ontario

Comme le moyen le plus sûr d’atteindre la prospérité sociale est de s’assurer que les Ontariennes et Ontariens ont le soutien et les possibilités nécessaires pour réaliser pleinement leur potentiel, la province :

  • majore encore les taux d’aide sociale de 1 % pour les adultes bénéficiaires du programme Ontario au travail et pour les personnes handicapées bénéficiaires de prestations du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées. Les personnes aux revenus les plus faibles, notamment les adultes vivant seuls, sans enfants, qui bénéficient du programme Ontario au travaiI recevront un montant complémentaire;
  • met en oeuvre la prochaine phase du Plan ontarien d’action pour la jeunesse, un investissement annuel qui débutera à 14 millions de dollars en 2015-2016 pour passer à près de 21 millions de dollars en 2016-2017, afin d’améliorer les résultats pour les jeunes à risque;
  • enraie la violence et le harcèlement sexuels, et améliore le soutien aux survivants, par l’entremise du programme Ce n’est jamais acceptable : Plan d’action pour mettre fin à la violence et au harcèlement sexuels;
  • améliore les services de soins à domicile et en milieu communautaire en majorant les investissements de 5 % en moyenne par année, soit de plus de 750 millions de dollars au cours des trois prochaines années;
  • procède au renforcement des régimes de retraite d’employeur et mettra sur pied le Régime de retraite de la province de l’Ontario en 2017 pour permettre aux travailleurs ontariens de compter sur une plus grande sécurité financière à la retraite.

Gestion responsable

L’Ontario est résolu à optimiser chaque dollar dépensé tout en continuant à investir pour créer des emplois, accroître les possibilités et assurer la prospérité pour toute la population ontarienne. Le gouvernement atteint cet objectif en :

  • examinant la façon dont chaque denier public est dépensé;
  • recourant à des données probantes pour faire de meilleurs choix et améliorer les résultats;
  • cherchant, à l’échelle du gouvernement, les meilleures façons de dispenser les services;
  • adoptant une approche pluriannuelle pour trouver des possibilités de réaliser des économies;
  • s’assurant que les hausses salariales modestes résultant de négociations collectives sont contrebalancées par des économies.