L’investissement dans l’infrastructure publique est vital pour faire croître l’économie et assurer une bonne qualité de vie, que les gens vivent dans des collectivités urbaines de grande ou de petite taille, dans le Nord ou en milieu rural. Notre plan d’investir dans l’infrastructure publique plus de 190 milliards de dollars sur 13 ans à partir de 2014-2015 représente le plus important investissement en la matière de l’histoire de la province.

Dans son plan budgétaire équilibré de 2017, le gouvernement poursuit ses investissements dans le cadre de son plan Faire progresser l’Ontario afin d’appuyer les transports en commun dans la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH) et l’infrastructure prioritaire à l’échelle de la province. La province continuera de collaborer avec le gouvernement fédéral pendant que les investissements en infrastructure de phase 2 décrits dans le dernier budget du gouvernement fédéral sont mis en oeuvre, et elle collaborera notamment pour de nouveaux projets supplémentaires.

Le gouvernement s’emploie aussi à améliorer l’accès au logement abordable grâce à des travaux de réfection et de modernisation, ainsi qu’à la construction de nouvelles infrastructures communautaires.

Billet de 20 $

Collaborer avec nos partenaires

pour soutenir les priorités d’infrastructure locale dans l’ensemble de la province par l’entremise d’un financement viable et permanent.

Route

Édifier les réseaux de transport en commun et les systèmes de transport

en investissant 84 milliards de dollars sur 10 ans dans le transport pour gérer l’engorgement, relier les collectivités et proposer plus d’options à la population pour se déplacer.

Maison

Améliorer l’accès à des logements abordables

en soutenant le déploiement de la Stratégie à long terme de logement abordable mise à jour afin d’aider les Ontariennes et Ontariens à trouver des logements abordables.

De quelle façon nous aidons en investissant dans l’infrastructure des réseaux de transport en commun et des systèmes de transport

L’Ontario prend les mesures suivantes pour :

  • Instaurer un réseau de transport en commun et un système de transport de calibre mondial en investissant environ 84 milliards de dollars sur une période de 10 ans afin de soutenir une économie compétitive à l’échelle mondiale et une bonne qualité de vie ainsi qu’à créer 50 000 emplois en moyenne par année.
  • Investir 13,5 milliards de dollars par l’entremise de Faire progresser l’Ontario pour accroître la rapidité et la fréquence du service du réseau ferroviaire GO par l’entremise du réseau ferroviaire express régional GO (SFER GO), notamment grâce à l’électrification de l’Union Pearson Express. Cette somme s’ajoute aux engagements de 7,8 milliards de dollars pour maintenir le réseau GO en bon état, l’optimiser et l’élargir. Cet investissement total de 21,3 milliards de dollars fait du programme d’immobilisations du réseau GO le plus important programme pour les trains de banlieue au Canada. En tirant parti de l’engagement récent du gouvernement fédéral d’investir 1,9 milliard de dollars dans le projet SFER GO, la province est maintenant en mesure d’investir davantage dans d’autres projets de transport prioritaires.
  • Poursuivre les travaux de transport en commun traversant la RGTH, qui comprennent la ligne de transport léger sur rail (TLR) Eglinton Crosstown, qui longera l’avenue Eglinton entre Mount Dennis et la station Kennedy; le service de transport en commun rapide de Hamilton, une ligne réservée de TLR entre l’Université McMaster et le rond-point de Queenston; la rue piétons-autobus à Mississauga qui ira du boulevard Winston-Churchill à la promenade Renforth; et le soutien à la planification de la ligne d’allègement de Toronto.
  • Investir plus de 1 milliard de dollars dans l’étape 2 du projet de TLR d’Ottawa, lequel ajoutera environ 30 km de nouvelles voies ferrées et 19 stations, pour prolonger le réseau de TLR vers l’est, l’ouest et le sud. Le financement comprendra également les coûts d’immobilisation d’un lien vers l’aéroport d’Ottawa.
  • Fournir jusqu’à 43 millions de dollars en financement provincial pour la gare de transport en commun proposée au centre-ville de Kitchener afin de faire la correspondance entre les services de trains et d’autobus GO, la future ligne de TLR de la région de Waterloo, les services de VIA Rail ainsi que les services d’autobus locaux et interurbains.
  • Augmenter le financement, à compter de 2019, du transport en commun par une bonification du programme provincial de la taxe sur l’essence, doublant ainsi la part des municipalités qui passera de deux à quatre cents le litre d’ici 2021 pour fournir un financement stable aux municipalités, afin qu’elles puissent améliorer et étendre leurs systèmes de transport en commun ainsi qu’à proposer davantage de choix aux usagers et aux familles.
  • Faire passer à 25 millions de dollars en 2017-2018 le financement accordé à 19 municipalités dans le cadre du Programme des routes de raccordement aux routes principales de l’Ontario pour les aider à réparer les routes et les ponts reliant les deux extrémités d’une autoroute provinciale traversant une municipalité ou menant à des passages frontaliers.
  • Construire ou réparer environ 5 000 kilomètres de routes et plus de 750 ponts dans l’ensemble de la province, dont approximativement 2 400 kilomètres de routes et 200 ponts dans le Nord de l’Ontario, d’ici 2021-2022.

Nous aidons en investissant dans le logement abordable

Mesures prises par l’Ontario :

  • Investir approximativement 4 milliards de dollars depuis 2003 afin de construire et de réparer des logements abordables partout dans la province. Cet investissement a contribué à créer plus de 20 000 nouveaux logements locatifs abordables, à réparer et à améliorer plus de 275 000 logements sociaux et logements abordables, et à accorder une aide en matière de loyer ou d’acompte à plus de 90 000 ménages dans le besoin.
  • Fournir jusqu’à 500 millions de dollars pour des rénovations écoénergétiques dans les logements sociaux à l’échelle de la province dans le cadre du Plan d’action contre le changement climatique, notamment à hauteur de 85 millions de dollars en 2017-2018.
  • Investir plus de 925 millions de dollars sur trois ans pour fournir une aide au loyer et d’autres services afin de prévenir et de résoudre le problème de l’itinérance partout dans la province par l’entremise de l’Initiative de prévention de l’itinérance dans les collectivités.
  • Créer un programme, dans le cadre du plan pour le logement équitable, visant à utiliser stratégiquement les biens fonciers de la province afin de construire plus de logements abordables dans toutes les régions. Dans le cadre du programme, la province engagera de 70 à 100 millions de dollars en bien-fonds afin de créer 2 000 logements, notamment un ensemble de logements au prix du marché et de logements abordables. Parmi les emplacements envisagés pour un programme pilote, on compte une portion du quartier des West Don Lands et les immeubles sis au 27, rue Grosvenor et au 26, rue Grenville à Toronto, ainsi que d’autres lieux dans la province.
  • Instaurer des cadres de zonage d’inclusion qui permettront aux municipalités de faciliter la construction de logements abordables dans les ensembles d’habitation résidentiels.