Consultations publiques: Comité d'experts pour l'examen des politiques relatives à la planification financière et aux conseils financiers

DOCUMENT DE CONSULTATION INITIALE

  1. Introduction

    Il n'existe actuellement pas en Ontario un cadre juridique général pour réglementer les activités des personnes qui font de la planification financière et fournissent des conseils financiers. L'absence d'un cadre juridique soulève des questions en ce qui a trait à la compétence, aux normes de qualité et aux conflits d'intérêts potentiels.

    Pour mieux comprendre ces questions, le gouvernement de l'Ontario s'est engagé en 2013 à mener une enquête sur la pertinence d'établir une règlementation mieux adaptée pour les personnes qui font de la planification financière et fournissent des conseils financiers, et a mené deux consultations auprès d'intervenants en planification financière et en conseils financiers.

    Le gouvernement de l'Ontario a par la suite annoncé qu'il nommerait un Comité d'experts dont le mandat serait de faire des recommandations clés et de soumettre un rapport définitif au gouvernement en 2016 aux fins d'examen.

    En avril 2015, le ministre des Finances a nommé un comité d'experts indépendant appelé le « Comité d'experts pour l'examen des politiques relatives à la planification financière et aux conseils financiers » (Comité d'experts) qui est constitué de :

    • Malcolm Heins (président), avocat, administrateur et conseiller qui a assuré une réforme réussie de la réglementation des parajuristes alors qu'il était directeur général du Barreau du Haut-Canada;
    • Anita Anand, professeure de droit à la faculté de droit de l'Université de Toronto, spécialisée dans la réglementation des marchés financiers, et première présidente du Groupe consultatif des investisseurs de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario;
    • Paul Bates, comptable professionnel agréé, fellow de la Société des comptables en management, conseiller en management certifié et ancien président du Fonds pour l'éducation des investisseurs ayant de l'expérience dans la défense des intérêts des investisseurs;
    • Lawrence Haber, ancien avocat en valeurs mobilières et ancien dirigeant dans le secteur des services financiers. Il est actuellement président du conseil d'administration de la Diversified Royalty Corp. et un conseiller spécial aux politiques pour le personnel de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario.
  2. Mandat du Comité d'experts

    Le Comité d'experts fournira des conseils et des recommandations au gouvernement de l'Ontario à savoir comment et dans quelle mesure la planification financière et les conseils financiers devraient être réglementés en Ontario et sur la portée de cette réglementation. Le Comité d'experts se penchera en particulier sur les aspects suivants :
    1. L'éducation, la formation, les compétences, l'éthique et les exigences d'application de la loi qui devraient s'appliquer aux personnes qui font de la planification financière et fournissent des conseils financiers;
    2. Les exigences de délivrance de permis et d'inscription qui devraient s'appliquer aux personnes font de la planification financière et fournissent des conseils financiers;
    3. Les moyens juridiques, le cas échéant, pour traiter les conflits d'intérêts existants et potentiels;
    4. L'utilisation de titres professionnels et s'ils devraient être réglementés;
    5. La nécessité d'établir un registre central de renseignements sur les personnes qui font de la planification financière et fournissent des conseils financiers, ce qui pourrait comprendre la capacité pour les consommateurs de porter plainte et d'avoir accès au registre.
  3. Les principes de base que doit suivre le Comité d'experts

    Dans ses activités, le Comité d'experts adhèrera, dans la mesure du possible, aux principes de base suivants :
    1. L'intérêt des investisseurs et des consommateurs - Le Comité d'experts se concentrera sur l'intérêt public, y compris la protection des consommateurs;
    2. L'intérêt du secteur - Le Comité d'experts prendra en considération l'importance du secteur des services financiers en Ontario et des préoccupations des intervenants du marché;
    3. Efficacité réglementaire - Le Comité d'experts cherchera à faire des recommandations qui ne sont pas trop complexes et d'éviter tout dédoublement inutile de la réglementation;
    4. Sensibilité aux initiatives politiques existantes - Le Comité d'experts sera sensible aux initiatives politiques existantes;
    5. Accroître la constance et la cohésion réglementaires - Le Comité d'experts cherchera à éviter des recommandations qui déboucheraient sur la fragmentation réglementaire ou qui pourraient produire ou accroître les cas d'arbitrage réglementaire.
  4. Processus de recherche et de collecte des données

    Le processus de recherche et de collecte des données du Comité d'experts comprendra l'examen, la prise en considération et l'analyse des :
    1. Transcriptions et des soumissions faites auparavant par le ministère des Finances;
    2. Renseignements recueillis par le ministère des Finances, y compris les rapports et les lois des autres territoires;
    3. Données théoriques;
    4. Renseignements qui peuvent être recueillis dans le processus de consultation publique;
    5. Recherches qui peuvent être parrainées par le Comité d'experts.
  5. Demande d'observations

    Le Comité d'experts invite les parties intéressées à faire des observations par écrit sur les questions suivantes
    1. Quelles activités s'inscrivent dans le cadre de la planification financière? Est-ce que la prestation de conseils financiers diffère de la planification financière? Si oui, veuillez expliquer cette distinction.
    2. Est-ce que le modèle réglementaire actuel régissant les personnes qui font de la planification financière ou fournissent des conseils financiers est adéquat?
    3. Quelles normes juridiques devraient régir les conflits d'intérêts existants et potentiels qui pourraient découler de la planification financière et de l'offre de conseils financiers?
    4. Dans quelle mesure, le cas échéant, les activités des personnes qui font de la planification financière ou fournissent des conseils financiers devraient être davantage réglementées? Dans vos réponses, prenez en considération ce qui suit :
      1. Les exigences en matière de délivrance de permis et d'inscription;
      2. Les responsabilités en matière d'éducation, de formation et d'éthique;
      3. Les Titres professionnels des personnes qui font de la planification financière ou fournissent des conseils financiers;
      4. Les activités particulières qui devraient être incluses ou exclues du cadre réglementaire;
      5. Les coûts et autres fardeaux liés à la réglementation;
      6. La réglementation de la rémunération;
      7. Les mécanismes de plaintes et de mesures disciplinaires.
    5. Quels sont les préjudices ou les avantages pour les consommateurs dans le contexte actuel? Veuillez fournir des preuves précises pour soutenir vos opinions.
    6. Les consommateurs devraient-ils avoir accès à un registre central de renseignements sur les personnes ou les entités qui font de la planification financière ou fournissent des conseils financiers, y compris leurs antécédents en matière de plaintes et de mesures disciplinaires?
  6. Processus pour soumettre des observations

    Les observations sur les questions présentées ci-dessus doivent être envoyées par courriel à Fin.Adv.Pln@ontario.ca. Veuillez utiliser un objet : Planification financière/conseils financiers et indiquer précisément la question à laquelle vous répondez dans votre observation. Vous pouvez aussi envoyer vos observations par la poste à :

    Comité d'experts pour l'examen des politiques relatives à la planification financière et aux conseils financiers
    a/s de : Édifice Frost Nord, local 458
    4e étage, 95 rue Grosvenor
    Toronto (Ontario)
    M7A 1Z1

    Les observations doivent être reçues au plus tard le 21 septembre 2015.

    Veuillez noter que les renseignements soumis pourraient faire l'objet de divulgation en vertu de la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée. Veuillez ne pas soumettre de renseignements personnels ou des détails précis qui pourraient permettre d'identifier les personnes, sociétés ou autres entités, à moins que des renseignements précis soient déjà à la disposition du public. Veuillez également noter que le Comité d'experts pourrait mettre certaines observations à la disposition du public. Veuillez ne pas soumettre d'information que vous ne souhaitez pas mettre à la disposition du public.

    Pour toute question ou préoccupation, veuillez communiquer avec Shameez Rabdi au (416) 325-3577 ou à Shameez.Rabdi@ontario.ca

Des liens: