: Points Saillants - Horizon 2025 : Une évaluation des perspectives à long terme de l'Ontario

Horizon 2025 :
Une évaluation des perspectives
à long terme de l'Ontario

Points saillants

Ministère des Finances



Pourquoi le gouvernement de l'Ontario publie ce rapport

  • Pour façonner et inspirer le débat public sur les enjeux qui influeront sur l'Ontario à long terme.
  • Pour étayer la discussion avec des renseignements fiables et une analyse pertinente.
  • Pour faire progresser les principes de transparence dans la prise de décisions et de responsabilité envers les Ontariennes et Ontariens.
  • Pour se conformer à la Loi de 2004 sur la transparence et la responsabilité financières.


Point saillant

{

L'Ontario continuera de connaître une croissance économique, grâce à son économie souple et diversifiée ainsi qu'à sa population très instruite.

11. Diagramme à barres illustrant la croissance du PIB réel de l'Ontario, en pourcentage, réelle et projetée, de 1956-1965 à 2016-2025.



Point saillant

{

Le gouvernement de l'Ontario est en voie d'équilibrer ses budgets à moyen terme. Pour garder le cap et continuer d'équilibrer ses budgets à long terme, il devra maintenir sa discipline financière.

51.	Diagramme à barres illustrant le solde budgétaire de l’Ontario, réel et projeté, de 1981-1982 à 2024-2025.



Point saillant

{

L'Ontario continuera de profiter de la croissance de la productivité, fondamentale à une croissance économique soutenue.

12. Graphique illustrant le PIB réel par habitant, en milliers de dollars constants de 1997, réel et projeté, de 1981 à 2025.



Sommaire : Projections démographiques et répercussions

  • À 3,1 millions de personnes, la croissance démographique sera moins rapide mais quand même importante.
  • L'immigration jouera un rôle accru dans la croissance démographique, contribuant à accroître la diversité.
  • Le vieillissement de la structure par âge s'accélérera en raison de l'augmentation de la proportion de personnes âgées.
  • La croissance de la population en âge de travailler (15 à 64 ans) connaîtra un ralentissement marqué.
  • La croissance démographique sera concentrée dans la RGT.


Sommaire : Projection à long terme de la croissance de l'économie de l'Ontario

  • La croissance économique réelle devrait continuer.
  • Le taux de croissance économique à long terme dépend de l'augmentation de la main-d'oeuvre disponible (déterminée en grande partie par les facteurs démographiques) et de la croissance de la productivité.
  • La croissance de la productivité dépend de l'amélioration de la technologie et de l'augmentation des investissements dans le capital humain et matériel.
  • Même si on prévoit que la croissance du PIB réel ralentira, le PIB réel par habitant devrait augmenter, ce qui se traduira par une amélioration du niveau de vie.


Sommaire : Renforcement de la croissance de la productivité

  • Il est important d'augmenter la productivité car, mise à part la croissance de la population active, c'est la seule façon pour l'économie de croître.

  • Les facteurs qui favorisent une plus grande croissance de la productivité, les investissements et la création d'emplois sont les suivants :

    • Travailleurs qualifiés et polyvalents
    • Investissements des entreprises favorisant une concurrence efficace
    • Innovation et recherche et développement
    • Bonne infrastructure
    • Régime fiscal concurrentiel


Sommaire : Facteurs influant sur les coûts futurs des soins de santé

  • Health care represents the most significant fiscal challenge for Ontario over the next twenty years.
  • Key health care cost drivers include: population aging, population growth and utilization (e.g. costs generated by new treatments).
  • Health care's share of provincial program spending could rise to about 55% in 2024-25 from 45% in 2004-05.
  • Health care spending projected to rise at an annual average rate of 6% between 2009-2010 to 2024-25, compared to 4.8% for GDP.


Summary: Intergovernmental Finances

  • Les soins de santé représenteront le défi budgétaire le plus important pour l'Ontario au cours des 20 prochaines années.
  • Les principaux inducteurs de coût des soins de santé sont : le vieillissement de la population, la croissance démographique et l'utilisation (p. ex., les coûts générés par les nouveaux traitements).
  • La part des dépenses provinciales de l'Ontario représentée par les soins de santé devrait passer à environ 55 % en 2024-2025, comparativement à 45 % en 2004-2005.
  • Les dépenses en santé devraient également augmenter beaucoup plus rapidement que le PIB de 2009-2010 à 2024-2025, augmentant en moyenne de 6,0 % par année, en regard de 4,8 % pour le PIB.


Sommaire : Finances intergouvernmentales

  • D'ici 2024-2025, les transferts fédéraux devraient diminuer et passer de 16 % des revenus totaux de l'Ontario à 13,5 %.
  • Les transferts fédéraux au titre de la santé, de l'éducation postsecondaire et des programmes sociaux, exprimés en pourcentage des dépenses de programme de l'Ontario, devraient diminuer pour passer de 24 % en 2005-2006 à 18 % en 2024-2025.
  • Les municipalités ont un rôle de plus en plus important à jouer dans l'avenir économique de l'Ontario et elles feront face à des pressions continues, en particulier pour l'amélioration de l'infrastructure.
Page : 1287  |