Guides à l'intention des employeurs

Le présent guide décrit les principales caractéristiques de l'impôt‑santé des employeurs (ISE). Il est publié à l'intention des employeurs et ne se destine nullement à remplacer la Loi sur l'impôt‑santé des employeurs et les règlements afférents. Pour de plus amples renseignements, consultez la Loi sur l'impôt‑santé des employeurs, LRO, 1990, ch. E.11, disponible à ontario.ca/lois‑en‑ligne.

Règles régissant l'exonération d'impôt‑santé

À compter du 1er janvier 2014, le montant des frais de personnel annuels en Ontario qui seront exonérés de l'impôt‑santé des employeurs (ISE) passera de 400 000 $ à 450 000 $. Afin de mieux cibler l'allégement au titre de l'ISE, l'exonération sera éliminée pour les employeurs du secteur privé dont la masse salariale annuelle en Ontario dépasse 5 millions de dollars. Les employeurs admissibles qui sont des organismes de bienfaisance enregistrés peuvent demander l'exonération même si leur masse salariale dépasse 5 millions de dollars.

Avant le 1er janvier 2014, chaque année les employeurs admissibles étaient exonérés de l'ISE sur la première tranche de 400 000 $ de la rémunération totale en Ontario. Aucun seuil d'exonération n'était établi.

Pour plus de renseignements

Visitez ontario.ca/ise ou communiquez avec le ministère des Finances à 1‑866‑ONT‑TAXS (1‑866‑668‑8297) ou 1‑800‑263‑7776 pour l'appareil de télécommunications pour sourds (ATS).

Demandes d'interprétation écrite

Pour obtenir une interprétation écrite d'une situation particulière non traitée dans ce guide, veuillez en faire la demande par écrit au :

Ministère des Finances
Direction des conseils, des oppositions, des appels et des services
Services consultatifs, Impôt‑santé des employeurs
33, rue King Ouest, 3e étage
Oshawa ON L1H 8H5

Introduction

Les employeurs doivent acquitter l'impôt‑santé des employeurs (ISE) sur la rémunération totale versée en Ontario (voir définition) à des employés et à d'anciens employés qui :

  • se présentent physiquement au travail à un établissement stable de l'employeur en Ontario, ou qui
  • ne se présentent pas au travail à un établissement stable de l'employeur, mais touchent une rémunération versée à partir d'un établissement stable de l'employeur en Ontario.

Remarques :

  • À compter du 1er janvier 2014, les employeurs admissibles seront en général exonérés de l'ISE sur la première tranche de 450 000 $ de leur rémunération totale versée en Ontario (voir les détails sur l'exonération d'impôt‑santé). L'exonération est éliminée pour les employeurs et les groupes d'employeurs associés dont la rémunération totale en Ontario dépasse 5 millions de dollars.
  • Les employeurs admissibles qui sont associés doivent se partager l'exonération entre les membres du groupe d'employeurs associés.
  • Les employeurs dont la rémunération totale en Ontario dépasse 600 000 $ sont tenus de verser des acomptes provisionnels mensuels. Sinon, ils n'ont pas à verser d'acomptes provisionnels mensuels et peuvent soumettre leur paiement d'ISE au moment de produire leur déclaration annuelle. Avant le 1er janvier 2014, les employeurs admissibles étaient exonérés de l'ISE sur la première tranche de 400 000 $ de la rémunération totale annuelle en Ontario. Aucun seuil d'exonération n'était établi.

Comment s'inscrire à l'ISE

Vous devez vous inscrire auprès du ministère des Finances si vous êtes un employeur et que :

  • vous n'avez pas droit à l'exonération d'impôt‑santé et versez une rémunération en Ontario, ou que
  • vous êtes admissible à l'exonération d'impôt‑santé et votre rémunération totale en Ontario dépasse le montant de l'exonération auquel vous avez droit (voir les détails sur l'exonération d'impôt‑santé).

Pour obtenir un compte d'ISE, vous devez fournir les renseignements suivants :

  • dénomination sociale
  • appellation commerciale
  • adresse commerciale
  • adresse postale
  • numéros de téléphone et de télécopieur
  • nom de la personne‑ressource ou du représentant autorisé
  • date de début de la période de paie
  • montant estimatif des frais de personnel annuels
  • fréquence de versement de la paie et montant applicable, afin de déterminer si vous êtes un déclarant annuel, mensuel ou spécial
  • numéro d'entreprise fédéral (NE)
  • type d'employeur, afin de déterminer si vous êtes un employeur associé, un employeur ayant des comptes multiples ou un employeur du secteur public.

Vous pouvez vous inscrire à l'ISE en utilisant l'une des méthodes suivantes :

  • appelez le ministère des Finances sans frais au 1‑866‑ONT‑TAXS (1‑866‑668‑8297)
  • en personne à certains centres ServiceOntario. Pour trouver un centre ServiceOntario en mesure de répondre aux besoins des clients du ministère des Finances, visitez ontario.ca/trouverservices, sous Recherche rapide, selectionnez 'Se rendre à un centre' et entrez votre ville ou un code postal, ensuite cherchez 'Impôts' sous Services disponibles.
  • prenez rendez‑vous avec un représentant à un bureau fiscal du ministère des Finances en composant le 1‑866‑ONT‑TAXS (1‑866‑668‑8297).

    Remarque
    Il vous incombe de contacter le ministère des Finances si votre rémunération totale en Ontario dépasse le montant de l'exonération auquel vous avez droit ou 600 000 $. Cette exigence a pour but d'assurer l'envoi des formulaires de déclaration annuelle et des relevés d'acomptes provisionnels.

L'Ontario s'est joint au gouvernement fédéral ainsi qu'à d'autres provinces qui utilisent le numéro d'entreprise fédéral (NE) afin d'identifier en toute sécurité une entreprise et ses comptes fiscaux connexes. Vous n'avez besoin que d'un NE pour accéder à l'information sur vos comptes d'impôt aux niveaux fédéral et provincial. Les comptes d'ISE se termineront par un suffixe (comme TE0001) après le numéro d'entreprise fédéral à neuf chiffres.

Un employeur peut avoir des livres de paie distincts par centre de paie ou catégorie de paie, et les déclarer séparément en inscrivant des comptes multiples sous un seul et même NE. Différents suffixes (à savoir, TE0001, TE0002) seront donnés à chaque compte. Les employeurs ayant des comptes multiples doivent produire séparément les acomptes provisionnels et les déclarations annuelles pour chaque compte.

Definition des termes

Établissement stable

Un établissement stable englobe un bureau, une agence, une succursale, une usine, une ferme, un entrepôt, une mine, un atelier ou tout autre lieu fixe d'affaires où une entreprise exerce des activités commerciales quotidiennes. Pour de plus amples renseignements, consultez établissement stable.

Relation employeur‑employé

Si la rémunération résulte d'une relation employeur‑employé, et que l'employeur rémunère un employé, cette rémunération est assujettie à l'ISE.

Un employeur est défini comme étant :

  • une personne
  • une entreprise constituée en personne morale
  • un organisme de bienfaisance
  • un organisme sans but lucratif
  • une fiducie
  • une société de personnes
  • une association, ou
  • un gouvernement (fédéral ou provincial, une municipalité, une université, un conseil scolaire, un hôpital).

Un employé est une personne :

  • employée par un employeur
  • qui occupe un poste chez un employeur et qui reçoit une rémunération pour l'exercice de ses fonctions, ou
  • qui était auparavant un employé au sens de ce qui précède.

Pour les besoins de l'ISE, le ministère tient compte de différents facteurs pour déterminer l'existence d'une relation employeur‑employé, notamment des principes de common law et des décisions rendues par l'Agence du revenu du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez les relations employeur‑employé.

Rémunération

La rémunération englobe tous les paiements découlant d'un revenu d'emploi, avantages et allocations qui sont imposables en vertu des articles 5, 6 ou 7 de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada), ou qui devraient en faire partie si l'employé était un résident du Canada.

Nous pouvons utiliser, dans le présent guide, les termes paie, frais de personnel ou masse salariale en leur prêtant le même sens que le terme rémunération.

Parmi les exemples de paie, il faut notamment citer les salaires et traitements, pourboires versés par un employeur, primes, commissions et autres paiements similaires, indemnités de vacances, allocations et avantages imposables, allocations de présence, paiements pour main-d'oeuvre occasionnelle, montants versés à un employé en complément d'avantages sociaux, et avances sur salaire.

Les employeurs doivent inclure les sommes versées au cours de l'année aux anciens employés dans le calcul de la rémunération annuelle. Par exemple, les avantages imposables accordés à des employés retraités doivent être inclus, même s'ils sont déclarés sur un feuillet T4A.

Les employeurs doivent inclure le montant des avantages tirés d'options d'achat d'actions, reçus au cours de l'année par des employés ou d'anciens employés, concernant les actions de la société de l'employeur ou d'une société rattachée à l'employeur (c.‑à‑d. une société avec laquelle l'employeur a un lien de dépendance).

Rémunération totale en Ontario

Dans le cas d'un employeur, la rémunération totale en Ontario représente la paie versée :

  • aux employés qui se présentent au travail à l'établissement stable de l'employeur en Ontario
  • aux employés qui ne se présentent pas au travail à un établissement stable de l'employeur, mais qui touchent une rémunération versée à partir ou par l'intermédiaire d'un établissement stable de l'employeur en Ontario.

On considère qu'un employé se présente au travail à un établissement stable de l'employeur s'il s'y rend en personne pour travailler, ou s'il est raisonnable d'affirmer qu'il y est rattaché.

Si un employé se présente au travail à un établissement stable de l'employeur en Ontario ainsi qu'à un établissement stable situé à l'extérieur de l'Ontario au cours d'une année, toute la paie versée à cet employé est assujettie à l'ISE. Toutefois, si l'employé s'est présenté au travail à un établissement stable de l'employeur situé à l'extérieur de l'Ontario pendant toute ou pratiquement toute l'année, la paie versée à l'employé n'est alors pas assujettie à l'ISE. Par toute ou pratiquement toute, on entend 90 pour cent du temps ou plus.

Pour de plus amples renseignements, consultez rémunération et établissement stable.

Exonération de l'impôt-santé

En général, les employeurs admissibles sont exonérés de l'ISE sur la première tranche de 450 000 $ de leur rémunération totale annuelle versée en Ontario, à compter de janvier 2014. (Avant cette date, l'exonération d'ISE était accordée sur la première tranche de 400 000 $ de la rémunération totale en Ontario). Cette exemption sera rajustée pour tenir compte de l'inflation tous les cinq ans en fonction de l'indice des prix à la consommation de l'Ontario. Une seule exonération est accordée dans le cas d'un groupe d'employeurs associés. Le montant intégral de l'exonération peut être attribué à un seul membre du groupe d'employeurs associés, ou être répartie entre tous les employeurs associés (consultez la définition de l'expression employeurs associés).

À compter du 1er janvier 2014, l'exonération est éliminée dans le cas des employeurs ou groupes d'employeurs associés dont la rémunération totale annuelle en Ontario dépasse 5 millions de dollars.

Employeurs admissibles

Les employeurs admissibles à l'exonération d'impôt‑santé englobent généralement :

  • les employeurs du secteur privé
  • les organismes recevant une aide financière d'un palier de gouvernement, mais qui ne sont pas sous le contrôle du gouvernement
  • les sociétés de la Couronne assujetties à l'impôt sur le revenu en vertu de la Partie 1 de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada).

Employeurs non admissibles

Les employeurs non admissibles englobent :

  • les employeurs du secteur public, notamment les gouvernements fédéral et provincial, les administrations municipales, les universités, collèges, conseils scolaires et hôpitaux
  • les sociétés de la Couronne non assujetties à l'impôt sur le revenu en vertu de la Partie 1 de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada)
  • les employeurs exonérés de l'impôt sur le revenu en vertu des alinéas 149(1)(a) à (d.6), (h.1), (o) à (o.2), (o.4) à (s.2) et (u) à (z) de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada); par exemple, les sociétés municipales et provinciales ainsi que certaines fiducies.

Un employeur admissible dont la masse salariale dépasse 600 000 $ n'est pas tenu de verser des acomptes provisionnels d'impôt‑santé tant que le total de sa rémunération totale cumulative en Ontario ne dépasse pas le montant de l'exonération qui lui est attribué pour l'année. Il incombe à l'employeur de communiquer avec le ministère des Finances si sa rémunération totale versée en Ontario dépasse le montant de l'exonération autorisé. Cette exigence a pour but d'assurer l'envoi des formulaires de déclaration annuelle et des relevés d'acomptes provisionnels.

Pour de plus amples renseignements, consultez exonération fiscale.

Employeurs possédant des comptes multiples

Un employeur possédant des comptes multiples détient plusieurs comptes d'ISE différents établis pour différents centres ou catégories de paie. Il peut affecter l'exonération à n'importe lequel de ses comptes, dans la mesure où l'employeur ne dépasse pas le montant de l'exonération auquel il a droit/qui lui est attribué pour l'année.

Employeurs ‑ année incomplète

Les employeurs qui n'étaient employeurs que pendant une partie de l'année (y compris la première et la dernière année en activité en Ontario, l'année de la mise en faillite, de la fusion ou du changement de l'admissibilité) doivent calculer le montant de l'exonération de 450 000 $ et le seuil de l'exonération de 5 millions de dollars au prorata du nombre de jours de l'année civile durant lesquels l'employeur possédait un établissement stable en Ontario, versait des salaires, et était admissible à l'exonération.

Fusion

Lorsque deux ou plusieurs entreprises fusionnent, elles doivent en informer le ministère et un nouveau suffixe NE est alors établi pour la nouvelle entreprise fusionnée. Les anciens comptes seront fermés et des déclarations finales émises. Les entreprises précédentes doivent produire une déclaration finale dans les 40 jours suivant la date de fusion et acquitter tout impôt impayé. Elles auront droit à une exonération calculée au prorata pour la dernière année. La nouvelle entreprise fusionnée a droit à une exonération calculée au prorata à compter de la date de fusion.

Employeurs associés

Les employeurs admissibles qui sont membres d'un groupe d'employeurs associés doivent conclure une entente prévoyant la répartition de l'exonération pour l'année.

À compter de 2014, les membres d'un groupe d'employeurs associés pourront demander l'exonération d'impôt‑santé si la rémunération totale combinée en Ontario pour le groupe ne dépasse pas 5 millions de dollars. Les employeurs admissibles qui sont associés à un organisme de bienfaisance enregistré ne sont pas tenus d'inclure la masse salariale de l'organisme de bienfaisance enregistré au moment de déterminer si la masse salariale combinée de tous les employeurs associés est inférieure à 5 millions de dollars. Le groupe associé n'est pas tenu de partager son exonération avec l'organisme de bienfaisance enregistré ou de l'inclure sur son formulaire Répartition de l'exonération des employeurs associés.

Les employeurs associés sont liés entre eux soit par des droits de propriété, soit par une combinaison de droits de propriété et de liens de parenté (par le sang, le mariage ou l'adoption). Les règles régissant les sociétés associées en vertu de l'article 256 de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) servent à déterminer si les employeurs sont associés aux fins de l'ISE. Bien que ces règles se rapportent à des sociétés, leur application s'étend, aux fins de l'ISE, aux entreprises individuelles, aux sociétés de personnes, aux fiducies et aux entreprises en participation.

Seul un membre du groupe d'employeurs associés est tenu de remplir le formulaire de répartition de l'exonération des employeurs associés et de le joindre à sa déclaration annuelle. Vous pouvez soumettre cette information par le biais du système ONT‑TAXS en ligne ou envoyer le formulaire dûment rempli par la poste avant la date d'échéance à l'adresse suivante : Ministère des Finances, 33, rue King Ouest, CP 640, Oshawa ON L1H 8E9. Tous les membres du groupe se verront refuser l'exonération si ce formulaire dûment rempli n'est pas envoyé au ministère.

Pour de plus amples renseignements, consultez employeurs associés.

Impôt‑santé à payer

Le montant de l'impôt‑santé à payer est calculé en multipliant la rémunération imposable en Ontario pour l'année par le taux d'imposition applicable (voir les Taux d'imposition).

Remarque
La rémunération imposable en Ontario correspond au montant de la rémunération imposable en Ontario, déduction faite du montant de l'exonération autorisé de l'employeur.

Taux d'imposition

Rémunération totale en Ontario Taux
Jusqu'à 200 000,00 $ 0,98 %
200 000,01 $ à 230 000,00 $ 1,101 %
230 000,01 $ à 260 000,00 $ 1,223 %
260 000,01 $ à 290 000,00 $ 1,344 %
290 000,01 $ à 320 000,00 $ 1,465 %
320 000,01 $ à 350 000,00 $ 1,586 %
350 000,01 $ à 380 000,00 $ 1,708 %
380 000,01 $ à 400 000,00 $ 1,829 %
Plus de 400 000,00 $ 1,95 %
  • Le taux d'imposition est basé sur la rémunération totale de l'employeur en Ontario. À noter que la rémunération totale versée en Ontario est établie avant déduction de l'exonération applicable.
  • Le taux d'imposition pour un employeur ayant des comptes multiples est fondé sur le montant combiné de la rémunération totale en Ontario de tous ses comptes.
  • Le taux d'imposition pour un employeur associé est fondé sur la rémunération totale versée en Ontario de chaque personne juridique.

Example

A
Rémunération totale en Ontario
2014
B
Taux d'imposition

(d'après A)
C
Montant d'exonération autorisé
D
Rémunération imposable en Ontario
(A - C)
E
Impôt-santé à payer

(D x B)
500 000 $ 1,95 % 450 000 $ 50 000 $ 975,00 $

Description détaillée des exigences en matière d'acomptes provisionnels et de production

Voici les étapes à suivre :

  1. Déterminez si vous êtes un employeur admissible ou un employeur non admissible (consultez les définitions).
  2. Calculez votre rémunération totale en Ontario pour l'année.
  3. Consultez le tableau qui suit pour savoir si vous devez produire une déclaration ou verser des acomptes provisionnels.

Tableau des exigences en matière d'acomptes provisionnels et de production – en vigueur en date du 1er janvier 2014

Rémunération Employeurs admissibles (non associés) Employeurs non admissibles
Rémunération totale annuelle en Ontario de 450 000 $ ou moins Aucun acompte provisionnel

Pas de déclaration annuelle requise
Aucun acompte provisionnel

Déclaration annuelle requise au plus tard le 15 mars de l'année suivante (remarque 3)
Rémunération totale annuelle en Ontario de 450 001 $ à 600 000 $ (remarque 1) Soustraire le montant de l'exonération disponible de la rémunération totale en Ontario

Aucun acompte provisionnel

Déclaration annuelle requise au plus tard le 15 mars de l'année suivante (remarque 2)
Aucun acompte provisionnel

Déclaration annuelle requise au plus tard le 15 mars de l'année suivante (remarque 2)
Rémunération totale annuelle en Ontario de plus de 600 000 $ Soustraire le montant de l'exonération disponible de la rémunération totale en Ontario (remarque 3)

Acomptes provisionnels mensuels requis au plus tard le 15 du mois suivant (remarque 4)

Déclaration annuelle requise au plus tard le 15 mars de l'année suivante
Acomptes provisionnels mensuels requis au plus tard le 15 du mois suivant (remarque 4)

Déclaration annuelle requise au plus tard le 15 mars de l'année suivante
Rémunération totale en Ontario de plus de 450 000 $, versée une fois par an (remarque 5) Soustraire le montant de l'exonération disponible de la rémunération totale en Ontario

Aucun acompte provisionnel

Déclaration spéciale requise au plus tard le 15 du mois suivant
Aucun acompte provisionnel

Déclaration spéciale requise au plus tard le 15 du mois suivant

Remarque 1 : Les employeurs admissibles ne sont pas tenus de verser des acomptes provisionnels mensuels tant que leurs frais de personnel cumulatifs versés en Ontario ne dépassent pas le montant de l'exonération autorisé.

Remarque 2 : Le montant total de l'ISE doit être acquitté au plus tard le 15 mars de l'année civile suivante en produisant la déclaration annuelle. Par exemple, le montant d'ISE à payer sur les frais de personnel versés en 2013 (du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013) doit être versé avec la déclaration annuelle 2013, au plus tard le 15 mars 2014.

Remarque 3 : Les employeurs dont la rémunération totale en Ontario s'élève à 600 000 $ ou moins ne sont pas tenus de verser des acomptes provisionnels mensuels. Ils peuvent toutefois décider de le faire pour des raisons pratiques.

Remarque 4 : Le premier versement d'acomptes provisionnels pour l'année doit être effectué avant le 15 février, et le dernier versement est exigé au plus tard le 15 janvier de l'année suivante. Si le 15 tombe un jour de fin de semaine, les paiements seront acceptés comme s'ils avaient été effectués dans les délais requis, s'ils sont reçus le jour ouvrable suivant.

Remarque 5 : Un employeur qui verse la totalité de sa rémunération en Ontario au cours d'un même mois (à savoir, rémunération annuelle payée une fois par an) n'est pas tenu de verser des acomptes provisionnels mensuels. Il doit, par contre, produire une déclaration spéciale, accompagnée du paiement intégral de l'impôt‑santé exigible, dans les 15 jours suivant le mois au cours duquel la rémunération totale en Ontario a été payée. Si l'employeur effectue un second paiement au cours de la même année, il doit communiquer immédiatement avec le ministère des Finances pour obtenir des conseils sur la manière de remettre l'ISE supplémentaire.

Relevé d'acompte provisionnel

Avant la date d'échéance des acomptes provisionnels, les employeurs recevront un Sommaire du compte ‑ Impôt‑santé des employeurs qui comprend le Relevé d'acompte provisionnel de l'ISE (la partie inférieure). Ils peuvent remettre les renseignements relatifs à leurs frais de personnel et au paiement d'impôt‑santé par le biais du système ONT‑TAXS en ligne ou en remplissant le Relevé d'acompte provisionnel qu'ils retourneront avec le paiement requis. La partie supérieure contient des renseignements relatifs au compte de l'employeur et doit être conservée par celui‑ci. Si vous remarquez des divergences entre le Sommaire du compte et vos dossiers, vous devez contacter le ministère afin de résoudre toute erreur qui aurait pu s'être glissée.

Si un employeur devant verser des acomptes provisionnels (p. ex., si sa rémunération totale en Ontario dépasse 600 000 $) ne reçoit pas un Relevé d'acompte provisionnel à temps pour respecter la date limite, il peut verser le paiement de l'acompte provisionnel par le biais du système ONT‑TAXS en ligne pour la période applicable ou envoyer une lettre accompagnée du paiement applicable au ministère des Finances, en indiquant les renseignements suivants :

  • numéro de compte, nom et adresse
  • NE et suffixe
  • la période visée
  • le montant de la rémunération imposable en Ontario, et
  • le montant de l'impôt-santé à payer et le montant du paiement versé.

La lettre et le paiement en question doivent parvenir au ministère au plus tard à la date d'échéance.

Calcul des acomptes provisionnels

Le montant des acomptes provisionnels d'ISE est fondé sur les frais de personnel mensuels réels. Le taux d'imposition des acomptes provisionnels est fondé sur les frais de personnel de l'année précédente. La plupart des employeurs qui versent des acomptes provisionnels mensuels doivent utiliser un taux d'imposition de 1,95 %. Si vous n'avez pas droit à l'exonération, et que vous choisissez d'effectuer des versements tous les mois, vous trouverez votre taux d'imposition dans le tableau illustré ci-dessus.

À la fin de chaque année civile, vous devez faire le total de votre rémunération versée en Ontario et utiliser ce montant pour déterminer votre taux d'imposition. Ce taux vous servira à calculer vos acomptes provisionnels mensuels pour l'année à venir.

Les employeurs ayant des comptes multiples doivent fonder le taux d'imposition sur le total de la rémunération versée par la personne juridique l'année précédente. Aux fins de l'ISE, une personne juridique peut être une société, une fiducie, une entreprise individuelle, une société de personnes, une association, une entreprise en participation ou un particulier.

Un nouvel employeur, pour lequel il s'agit de la première et de la deuxième années d'exploitation, doit faire l'estimation de sa rémunération annuelle pour déterminer son taux d'imposition pour les acomptes provisionnels des deux premières années.

Incidence de l'exonération d'impôt-santé sur les acomptes provisionnels

L'exemple suivant porte sur un employeur admissible qui demande l'exonération totale de 450 000 $. Comme sa rémunération totale en Ontario dépasse 600 000 $, l'employeur doit verser des acomptes provisionnels mensuels sur la tranche de frais de personnel dépassant 450 000 $.

Un employeur associé admissible, dont le montant d'exonération autorisé pour l'année est inférieur à 450 000 $, doit effectuer les rajustements nécessaires au montant d'exonération qu'il demanderait à la colonne C.

Exemples d'acomptes provisionnels

Mois en
cours
A
Rémunération en Ontario
B
Rémunération cumulative en
Ontario
C
Exonération disponible
D
Rémunération imposable en
Ontario
(A - C)
E
Acomptes provisionnels à payer
D x 1,95 %
(taux d'imposition)
Date d'échéance des acomptes provisionnels
Janvier
90 000 $
90 000 $
90 000 $
0 $
0,00 $
15 février1
Février
80 000
170 000
80 000
0
0,00
15 mars
Mars
85 000
255 000
85 000
0
0,00
15 avril
Avril
90 000
345 000
90 000
0
0,00
15 mai
Mai
90 000
435 000
90 000
0
0,00
15 juin
Juin
80 000
515 000
15 000
65 000
1 267,50
15 juillet2
Juillet
85 000
600 000
0
85 000
1 657,50
15 août
Août
90 000
690 000
0
90 000
1 755,00
15 septembre
Septembre
80 000
770 000
0
80 000
1 560,00
15 octobre
Octobre
85 000
855 000
0
85 000
1 657,50
15 novembre
Novembre
90 000
945 000
0
90 000
1 755,00
15 décembre
Décembre
150 000
1 095 000
0
150 000
2 925,00
15 janvier
TOTAL
1 095 000 $
450 000 $
645 000 $
12 577,50 $3
  1. Tout employeur qui entre dans la catégorie des employeurs devant produire des acomptes provisionnels mensuels doit effectuer des versements au plus tard le 15 de chaque mois, à compter du 15 février de l'année en cours, jusqu'au 15 janvier de l'année suivante. Chaque acompte provisionnel mensuel est fondé sur la rémunération totale en Ontario du mois précédent.
  2. La première tranche de 450 000 $ de rémunération totale en Ontario est exonérée de l'ISE. L'employeur n'est pas tenu de verser des acomptes provisionnels tant que le total de sa rémunération cumulative pour l'année ne dépasse pas le montant de l'exonération qui lui est accordé pour l'année. Dans l'exemple ci‑dessus, l'employeur commencerait à verser des acomptes provisionnels au plus tard le 15 juillet.
  3. Le ministère pourrait vous contacter afin de vérifier le montant des acomptes provisionnels à verser en cas de divergence entre les acomptes payés et l'impôt‑santé exigible lors de la production de la déclaration annuelle. Les acomptes provisionnels manquants peuvent entraîner la cotisation d'une pénalité, augmentée des intérêts applicables.

Production des déclarations

Déclaration annuelle – exigible le 15 mars

La déclaration annuelle permet de s'assurer que les paiements combinés d'un employeur (c.‑à‑d. les acomptes provisionnels plus les rajustements de la déclaration annuelle) sont égaux au total de l'impôt‑santé à payer pour l'année.

La déclaration annuelle doit être produite, et tout impôt‑santé exigible remis, au plus tard le 15 mars de l'année civile suivante. Par exemple, la déclaration annuelle de 2016 doit être produite au plus tard le 15 mars 2017. Si le 15 tombe un jour de fin de semaine, les déclarations annuelles et les paiements seront acceptés comme s'ils avaient été effectués dans les délais requis, s'ils sont reçus le jour ouvrable suivant. Vous pouvez soumettre votre déclaration annuelle par le biais du système ONT‑TAXS en ligne ou par la poste au : Ministère des Finances, 33, rue King Ouest, CP 620, Oshawa ON L1H 8E9. Les déclarations et paiements sont également acceptés à certains centres ServiceOntario. Pour trouver un centre ServiceOntario en mesure de répondre aux besoins des clients du ministère des Finances, visitez ontario.ca/trouverservices, sous Recherche rapide, selectionnez 'Se rendre à un centre' et entrez votre ville ou un code postal, ensuite cherchez 'Impôts' sous Services disponibles.

La déclaration annuelle doit être signée par l'employeur, par l'un de ses signataires autorisés, ou par un tiers. Un formulaire d'autorisation d'un tiers intitulé Autorisation ou annulation d'un(e) représentant(e) doit être remis au ministère si vous souhaitez désigner un représentant. Les institutions financières ne sont pas autorisées à accepter les déclarations annuelles.

Remarque ‑ Production des déclarations par les employeurs ayant des comptes multiples
Une déclaration distincte doit être produite pour chaque compte. Pour calculer l'impôt‑santé à payer pour chaque compte, il faut utiliser le taux fondé sur tous les frais de personnel de la personne juridique.

Une fois votre déclaration annuelle traitée, vous recevrez un Avis de cotisation vous informant si vous devez de l'argent ou si l'on vous doit de l'argent.

Déclaration finale ‑ à produire dans les 40 jours suivant la date de fermeture de l'entreprise

Les employeurs qui ferment leur établissement stable en Ontario, qui fusionnent, ou qui n'ont plus d'employés en Ontario doivent en informer le ministère des Finances. Ils doivent alors produire une déclaration finale d'ISE dans les 40 jours suivant la date de fermeture de l'entreprise, pour la partie de l'année civile au cours de laquelle des frais de personnel ont été versés.

Un employeur qui fait partie d'un groupe d'employeurs associés et qui produit une déclaration finale ne peut demander l'exonération à ce moment, car le formulaire de répartition de l'exonération ne peut être rempli à ce stade. Cependant, l'employeur pourra produire une déclaration modifiée si un quelconque montant d'exonération lui est alloué par le groupe à la fin de l'année. Les demandes d'exonération qui dépassent les montants autorisés pourront entraîner la cotisation d'une pénalité, augmentée des intérêts applicables.

Le paiement final de tout impôt-santé exigible doit être joint à la déclaration finale. Vous pouvez soumettre votre déclaration finale par le biais du système ONT‑TAXS en ligne ou par la poste au : Ministère des Finances, 33, rue King Ouest, CP 620, Oshawa ON L1H 8E9.

Un changement de propriété d'actions ne constitue pas un changement de personne juridique et n'entraîne aucun changement pour le compte d'ISE. Aucune déclaration finale n'est alors requise.

Faillite

Les syndics de faillite et les autres administrateurs doivent informer le ministère des Finances de leur nomination dans les 10 jours qui suivent la date d'une telle nomination. Cette information peut être communiquée par écrit ou par télécopieur au : Ministère des Finances, Direction de la gestion des comptes et de la perception, Unité de l'insolvabilité, 33, rue King Ouest, 6e étage, Oshawa ON L1H 8H5; télécopieur 905‑436‑4524.

L'employeur en faillite est tenu de produire une déclaration avant‑faillite pour l'année ainsi que toute autre déclaration en souffrance pour l'année précédente dans les 40 jours qui suivent la date de nomination du syndic ou de l'administrateur.

Déclaration spéciale ‑ à produire dans les 15 jours suivant le mois où la rémunération a été versée

Les employeurs admissibles qui versent la totalité de leur rémunération totale en Ontario au cours d'un même mois doivent produire une déclaration spéciale dans les 15 jours suivant le mois au cours duquel la rémunération a été versée. Les employeurs admissibles sont tenus de produire une déclaration spéciale si leur rémunération totale versée en Ontario au cours d'un même mois dépasse le montant de leur exonération. Vous pouvez soumettre votre déclaration spéciale par le biais du système ONT‑TAXS en ligne ou par la poste au : Ministère des Finances, 33, rue King Ouest, CP 620, Oshawa ON L1H 8E9.

Employeurs hors province

Un employeur hors province est un employeur qui ne compte habituellement pas d'établissement stable en Ontario, mais qui s'installe temporairement dans la province pendant une période ne dépassant pas 24 mois. Avant de commencer ses activités commerciales en Ontario, l'employeur hors province doit fournir une garantie au ministère pour couvrir tout impôt-santé qui sera exigible en vertu de la Loi sur l'impôt-santé des employeurs.

Pour de plus amples renseignements sur les employeurs hors province, adressez‑vous au ministère des Finances, au 1‑866‑ONT‑TAXS (1‑866‑668‑8297).

Modes de paiement

ONT‑TAXS en ligne

Le système ONT-TAXS en ligne est un service fiscal en ligne sécurisé, pratique et offert gratuitement en Ontario aux entreprises et à leurs représentants. Il permet d'économiser du temps et de l'argent, réduit la paperasserie et est accessible 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Il permet en outre aux employeurs d'avoir accès à leurs comptes d'ISE et d'effectuer des paiements en ligne. Pour en savoir plus sur le système ONT‑TAXS en ligne, visitez ontario.ca/servicesfiscaux.

Dans une institution financière

Les versements mensuels peuvent être effectués sans frais, au plus tard à la date d'échéance, dans n'importe quelle institution financière en Ontario. Les employeurs doivent avoir le Relevé d'acompte provisionnel (partie inférieure du Sommaire du compte mensuel) pour effectuer le paiement, et conserver la partie supérieure du relevé, portant le timbre-dateur de leur institution financière comme preuve de paiement. Les déclarations annuelles, finales et spéciales, ne sont pas acceptées par les institutions financières.

Par la poste

On peut aussi envoyer par la poste le Relevé d'acompte provisionnel (partie inférieure du Sommaire du compte mensuel) accompagné du paiement exigible dans l'enveloppe prévue à cet effet à l'adresse suivante : Ministère des Finances, 33, rue King Ouest, CP 620, Oshawa ON L1H 8E9. Afin d'éviter des pénalités pour production tardive, le Relevé d'acompte provisionnel doit parvenir au ministère au plus tard à la date d'échéance. Si le 15 tombe un jour de fin de semaine, les paiements seront acceptés comme s'ils avaient été effectués dans les délais requis, s'ils sont reçus le jour ouvrable suivant.

Par Internet

Les acomptes provisionnels mensuels peuvent être effectués par voie électronique, au moyen du service bancaire en ligne d'une institution financière. Les clients d'une institution financière peuvent accéder à ce service 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Pour plus de détails à ce sujet, visitez ontario.ca/servicesfiscaux. L'employeur doit s'adresser à son institution financière pour savoir comment accéder à ces services électroniques et les utiliser. Les institutions financières peuvent exiger des honoraires pour ce service.

En personne

Il est également possible d'apporter le paiement et le Relevé d'acompte provisionnel (partie inférieure du Sommaire du compte mensuel) à certains centres ServiceOntario, et ce, au plus tard à la date d'échéance. en personne à certains centres ServiceOntario. Pour trouver un centre ServiceOntario en mesure de répondre aux besoins des clients du ministère des Finances, visitez ontario.ca/trouverservices, sous Recherche rapide, selectionnez 'Se rendre à un centre' et entrez votre ville ou un code postal, ensuite cherchez 'Impôts' sous Services disponibles.

Cotisation de l'impôt‑santé

Une fois leur déclaration annuelle traitée, les employeurs recevront un Avis de cotisation confirmant le solde pour la période d'imposition en date de la cotisation.

Tout impôt impayé, tout intérêt ou toute pénalité doit être acquitté(e) dans les trente jours qui suivent la date de la cotisation. L'intérêt est calculé chaque jour à compter de la date d'échéance de la déclaration.

Pénalités et intérêts

Un employeur qui ne verse pas d'acomptes provisionnels ou qui ne produit pas sa déclaration au plus tard à la date d'échéance peut se voir imposer une pénalité. Un acompte provisionnel est considéré comme ayant été versé à la date de sa réception par le ministère des Finances ou par une institution financière en Ontario. Une déclaration est considérée comme ayant été soumise à la date de sa production par le biais du système ONT‑TAXS en ligne ou à la date de sa réception par le ministère. Les déclarations annuelles, finales et spéciales, ne sont pas acceptées par les institutions financières.

Des intérêts sont imputés sur tout solde impayé figurant au compte de l'employeur, au taux établi par le ministère. Pour de plus amples renseignements, consultez pénalités et amendes.

Remarque
Les taux d'intérêt peuvent être modifiés tous les trois mois, au début des mois de janvier, avril, juillet et octobre.

Remboursements et paiements en trop

Une fois la cotisation établie, tout paiement en trop pourra être remboursé à l'employeur ou, sur demande, être appliqué à l'année en cours. Toutefois un paiement en trop servira d'abord à payer tout solde d'impôt redevable par l'employeur en vertu de toute autre loi administrée par le ministère des Finances avant qu'un remboursement ne soit émis. Dans un tel cas, le ministère en informera l'employeur. Si une erreur s'est produite, l'employeur peut également produire une déclaration modifiée et demander le remboursement d'un paiement en trop dans les quatre années suivant la date limite de production de la déclaration.

Oppositions et appels

Si vous désirez obtenir des explications au sujet de votre cotisation, ou souhaitez en discuter plus en détail, vous devez communiquer avec le ministère des Finances au 1‑866‑ONT‑TAXS (1‑866‑668‑8297).

Avis d'opposition

Si vous n'êtes toujours pas d'accord avec une cotisation après en avoir discuté avec le personnel du ministère, vous pouvez déposer un Avis d'opposition auprès de la Direction des conseils, des oppositions, des appels et des services du ministère, située au CP 699, Station A, Oshawa ON L1H 8S6. Vous avez 180 jours à compter de la date de l'avis d'admissibilité pour soumettre un Avis d'opposition. La Direction des oppositions et des appels et des services examinera l'opposition et vous avisera de sa décision par écrit.

Remarque
La cotisation doit être payée dans le délai prévu, même si un Avis d'opposition est déposé.

Avis d'appel

La décision du ministre concernant l'opposition peut être contestée auprès de la Cour supérieure de justice. L'Avis d'appel doit être reçu par le ministre (a/s Directeur, Direction des conseils, des oppositions, des appels et des services) et déposé à la Cour supérieure de justice dans les 90 jours qui suivent la date d'envoi par la poste de la décision du ministre. Pour de plus amples renseignements, consultez Les impôts, taxes et programmes de l'Ontario ‑ Formalités en matière d'opposition et d'appel.

Remarque
Vous pouvez vous procurer des formulaires d'Avis d'opposition et d'Avis d'appel à ontario.ca/appelsfiscale.

Conservation/Destruction des livres et dossiers

Les employeurs qui paient l'ISE doivent conserver les dossiers et livres comptables contenant l'information qui confirme leur respect des dispositions de la Loi sur l'impôt‑santé des employeurs et des règlements afférents.

Pour de plus amples renseignements, consultez la publication Conservation/Destruction des livres et dossiers à ontario.ca/conservationdesdossiers.

Vérification du compte de l'employeur

Des vérificateurs peuvent procéder à des vérifications sur votre lieu d'affaires afin de s'assurer que vous respectez bien toutes les dispositions de la Loi sur l'impôt‑santé des employeurs et des règlements afférents.

Pour de plus amples renseignements, consultez À quoi s'attendre lors d'une vérification du ministère des Finances de l'Ontaro.

Renseignements confidentiels

Le ministère des Finances est chargé de recueillir et de conserver des renseignements confidentiels sur l'employeur.

Les employeurs peuvent accéder à leur compte d'ISE, 24 heures sur 24, sept jours sur sept, par le biais du système ONT‑TAXS en ligne. Le système ONT‑TAXS en ligne fait appel au service d'inscription en ligne sécurisé du gouvernement de l'Ontario, soit le service ONe‑key, pour protéger les renseignements des entreprises‑clientes. Le service ONe‑key vérifie votre identité, vous autorise l'accès au système et vous permet de faire affaire en ligne avec le gouvernement en toute sécurité. Vous pouvez communiquer en toute sécurité avec le ministère en utilisant la fonction Messages du système ONT‑TAXS en ligne. Cette fonction Messages vous permet également de joindre des fichiers en Word, Excel, PowerPoint, Adobe Acrobat (PDF) et texte en clair (TXT). Pour en savoir plus sur le système ONT‑TAXS en ligne, le service en ligne sécurisé du ministère, visitez ontario.ca/servicesfiscaux.

Un employeur qui demande des renseignements sur son compte, que ce soit au téléphone ou par la poste, doit prouver qu'il est autorisé à le faire en fournissant les renseignements suivants :

  • ses nom et adresse, ainsi que son NE
  • son nom, son numéro de téléphone et le poste qu'il occupe dans l'entreprise de l'employeur ou en tant que représentant de ce dernier.

La Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée empêche le ministère des Finances de divulguer des renseignements à des tiers, sauf si le contribuable a donné son consentement par écrit au ministère ou par le biais du système ONT‑TAXS en ligne. Par conséquent, si des comptables, des avocats ou des tierces parties font des demandes pour des clients, ils doivent inclure l'autorisation de ceux‑ci ou veiller à ce que le contribuable leur ait accordé l'accès au système ONT‑TAXS en ligne. Visitez ontario.ca/representant pour obtenir un exemplaire du formulaire d'Autorisation ou annulation d'un(e) représentant(e). Un employeur peut autoriser un représentant et lui permettre d'utiliser le système ONT‑TAXS en ligne en son nom.

Page : 643  |